Une journée dans le Royans, entre Drôme et Isère

Une journée dans le Royans, entre Drôme et Isère

A découvrir

  • Pont-en-Royans et ses maisons suspendues
  • La grotte de Choranche et ses milliers de stalactites fistuleuses
  • La cascade verte pour un moment de détente au bord de l’eau

Mes coups de

 

  • La baignade rafraichissante au pied des maisons suspendues de Pont-en-Royans

Distance de Montélimar

1h15

Distance de Valence

40min

Durée du séjour

journée

Pont-en-Royans, grotte de Choranche et cascade verte

Le Royans, c’est cette petite région située à l’entrée du parc naturel régional du Vercors, à la limite entre Isère et Drôme. A seulement 40 minutes de Valence et moins d’une heure de Grenoble, cette région vous promet un dépaysement avec des décors verdoyants, des falaises, des gorges et des eaux cristallines. Vous êtes certains d’être bien arrivés dans le Royans quand vous voyez tous les villages portés le nom de ce territoire « Royans ».

Ce n’est pas la première fois que nous venons dans cette région. Nous y passons lorsque nous allons skier à Villard-de-Lans et nous avions découvert Saint-Nazaire-en-Royans et son bateau à roue, il y a déjà quelques années. Aujourd’hui, nous visiterons le village médiéval de Pont-en-Royans avec ses sublimes maisons suspendues au-dessus de la Bourne, la très belle grotte de Choranche, connue pour ses stalactites fistuleuses et un lieu enchanteur au pied d’une cascade.

Pont-en-Royans et ses maisons suspendues

Pont-en-Royans

Village médiéval

Le village est connu pour ses maisons suspendues au-dessus de la rivière Bourne (on se demande même parfois comment elles font pour tenir). Le village est petit (et la route qui la traverse aussi, c’est parfois difficile de se croiser) mais il est vite possible de rater l’attrait majeur. En effet, les maisons ne sont visibles que depuis l’extérieur du village, sur la rive gauche de la Bourne.

L’histoire de ces maisons

Ces maisons suspendues, taillées à même la roche ont été bâties au XVIe siècle pour favoriser le commerce du bois du Vercors qui descendait le long de la rivière Bourne. Cette activité du bois perdura jusqu’à la fin du XVIIIe et début du XIXe siècle, avant l’arrivée d’autres moyens de locomotion. Ces maisons sont aujourd’hui classées aux Monuments historiques.

Baignade dans la Bourne

Quand il fait chaud en été, Pont-en-Royans est également le lieu idéal pour se rafraichir. Et pour être rafraichi, vous allez l’être, l’eau est très fraiche même en plein mois d’août, elle ne devait pas dépasser les 15 degrés. Vous pourrez vous baigner dans des piscines aménagées au pied de la cascade ou directement dans la rivière Bourne, au pied des maisons suspendues.

Pont-en-Royans
Maisons supendues de Pont-en-Royans
Pont-en-Royans
Pont-en-Royans

La grotte de Choranche 

Grotte de Choranche

Des milliers de stalactites fistuleuses

Après la baignade à Pont-en-Royans, direction la grotte de Choranche pour se mettre au frais pendant une bonne heure. En ce mois d’août caniculaire, c’est le lieu idéal avec ses 10 degrés toute l’année.

Nous, qui sommes, plutôt habitués aux grottes d’Ardèche, avons l’habitude de descendre dans les profondeurs pour accèder à la grotte. Ici, à peine la porte passée, nous voilà déjà au cœur de la grotte face à un grand lac bleu turquoise. Le guide nous mène à travers la grotte en nous expliquant l’histoire et la géologie de celle-ci. La beauté de la grotte repose sur ces stalactites fistuleuses, des pailles de calcite suspendues au plafond dans toute la grotte. Autre particularité de la grotte, les protées. Ces curieuses créatures qui habitent dans la grotte, peuvent vivre plus de 80 ans. La visite se termine par un spectacle son et lumière dans une immense salle de près de 25 mètres de hauteur.

Histoire de la grotte de Choranche

La grotte a été visitée par l’homme, pour la première fois en 1871 mais ce n’est que 20 ans plus tard que les premières explorations auront lieu. C’est Oscar Descombaz, un des premiers spéléologues français qui mène l’expédition. Et c’est en 1967 que la grotte ouvre ses portes au public.

Autour de la grotte de Choranche

Plusieurs sentiers de randonnées partent de la grotte. Si vous ne vous sentez pas de faire des kilomètres, allez au moins jusqu’à la table d’orientation qui se trouve à moins de 10 minutes à pied pour admirer la vue sur le Vercors et la petite cascade de tuf et poursuivez jusqu’à la grotte du Gournier et sa résurgence. Pour les plus intrépides, des sorties spéléologie ont même lieu au départ de cette grotte.

Vous rendre à la grotte de Choranche

Grotte de Choranche
Grotte de Choranche
Grotte de Choranche
Panorama à proximité de la grotte de Choranche
Cascade de Choranche
le Vercors depuis la grotte de Choranche

La cascade verte

La cascade verte à Saint-Eulalie-en-Royans

Curiosité naturelle

Vous aussi vous êtes fan de cascades ? Nous, on adore, même si parfois, c’est difficile de les voir couler. Le débit de la cascade verte était très restreint cet été mais pas complétement nul.

Cette cascade se trouve à Saint-Eulalie-en-Royans, à moins de 10 minutes de Pont-en-Royans. Et cette fois, nous sommes de retour dans la Drôme. Pour accéder à la cascade, il faudra emprunter la route des petits Goulets, puis prendre une petite route sur la gauche après le tunnel. Vous pourrez vous garer en bas du chemin s’il n’y a pas trop de monde. Il ne faudra que 10 minutes pour rejoindre la cascade à pied en longeant le Vernaison.

Il ne vous reste plus qu’à poser votre serviette et à vous détendre en écoutant le bruit de l’eau qui coule. Ou mettre les pieds dans l’eau, sans toucher aux cailloux wink.

Bon à savoir pour vos baignades en rivière

Lors de vos baignades en rivière, soyez attentifs à l’environnement. Les rivières sont des milieux vivants. Marcher dans la rivière ou déplacer les pierres génèrent des nuages de limons, ce qui a un impact sur l‘écosystème. Les barrages ont une incidence sur l’écoulement de la rivière, l’eau se réchauffe et les animaux aquatiques ne peuvent plus circuler librement.

« La première règle dans l’environnement est de ne pas laisser de trace. »

La cascade verte Saint Eulalie en Vercors
Papillons à la cascade verte à Saint-Eulalie-en-Vercors
La cascade verte Saint-Eulalie-en-Vercors
Les gorges du Vernaison à Saint-Eulalie-en-Vercors

Fin de cette belle escapade dans le Royans. La région Auvergne-Rhône-Alpes regorge de pépites. La France est belle, notre région est magnifique et notre territoire fantastique. Partez à l’aventure, amusez-vous et profitez !

A bientôt pour de nouvelles découvertes en Drôme, Ardèche et un peu plus loin !

Informations pratiques :  

Pour explorer davantage le territoire du Royans Vercors, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme de Saint-Marcellin Vercors Isère et sur le site de l’office de tourisme Vercors Drôme

 

Week-end en famille dans la Loire – Que voir et que faire dans le Forez autour de Montbrison ?

Week-end en famille dans la Loire – Que voir et que faire dans le Forez autour de Montbrison ?

A découvrir

  • Montarcher, le plus haut village de la Forez
  • Marols, élu plus beau village de la Loire 2022

  • Sauvain, berceau de la fourme de Montbrison

  • Montbrison et son célèbre marché

  • L’Atelier-Musée du chapeau à Chazelles-sur-Lyon

  • Le Moulin des Massons, musée vivant de production d’huile

  • Le village pittoresque du vieil Ecotay

  • Le site médiéval de Salt-en-Donzy

Mes coups de

  

  • Le village de Marols, son église fortifiée et le panorama depuis la table d’orientation
  • Le charme du Vieil Ecotay
  • La superbe muséographie et la visite guidée de l’Atelier-Musée du chapeau

Distance de Saint-Etienne

40min

Distance de Lyon

1h20

Distance de Montélimar

2h20

Durée du séjour

2 à 3 jours

Le Forez autour de Montbrison

On quitte un peu la Drôme et l’Ardèche (ça nous arrive !), mais on reste dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, direction la Loire et plus particulièrement le Forez. Pour ceux qui ont du mal à situer, le département de la Loire (42) a pour préfecture Saint-Etienne et doit son nom au fleuve qui le traverse du sud au nord (à ne pas confondre avec les châteaux de la Loire en Val de Loire, beaucoup plus bas sur le fleuve). Le département de la Loire se situe juste au-dessus de l’Ardèche, on ne s’éloigne donc pas trop (et pour rappel, la Loire prend sa source en Ardèche au Mont Gerbier de Jonc) !

On ne s’éloigne pas trop, mais les paysages sont bien différents. Si les petites routes des Monts du Forez rappellent l’Ardèche, la plaine du Forez est bien différente avec ces longues routes droites à perte de vue. Du côté de Feurs, on se croirait presque en Normandie avec de vastes pâturages verdoyants dominés par les chevaux. Un territoire qui regorge de charmants petits villages, de superbes paysages, et de nombreuses vaches (je crois bien que les vaches me manquent, après tout j’ai grandi dans le Nord, ceci explique cela !).

C’est parti pour la découverte du Forez en famille, pour 3 jours autour de Montbrison !

Visiter les villages de caractère de la Loire

 – Montarcher, le plus haut village du Forez –

Montarcher, plus haut village de la Loire

Direction le plus haut village du Forez, situé à 1160 mètres d’altitude. Et qui dit altitude, dit panorama (et vent, couvrez-vous bien) ! Le petit village qui compte seulement 70 habitants à l’année, offre un panorama spectaculaire à 360 degrés sur le Forez et le Velay.

Le village possède également un beau patrimoine avec notamment une église du XIIe siècle et les ruines du château. Le long des anciens remparts, un land art assez original, qu’il ne faudra pas manquer, a été créé par deux artistes de la région.

Montarcher se trouve sur la route de Saint-Jacques de Compostelle, ce qui est en fait également un point de départ idéal pour les randonneurs.

église de Montarcher
Montarcher, plus haut village de la Loire
église de Montarcher dans la Loire
Montarcher, plus haut village de la Loire
Panorama depuis Montarcher

 – Marols, élu plus beau village de la Loire 2022  –

Marols, village de caractère de la Loire

À seulement 10 minutes de Montarcher, un deuxième village de caractère, également élu plus beau village de la Loire 2022 (concours organisé par le Progrès et le Dauphiné Libéré), vaut le détour. Lors de cette visite nous avons été guidés par l’application Baludik.

L’application Baludik

Baludik est une application ludique qui permet de découvrir une destination en s’amusant. Une application déjà expérimentée en Ardèche qui fonctionne très bien avec les enfants. Il existe actuellement 9 parcours à découvrir dans la Loire (Charlieu, Champdieu, Montarcher, Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire, Sauvain, Le Crozet, Marols et Malleval). Grâce à l’application, nous découvrons des anecdotes qui autrement n’auraient peut-être pas été découvertes, comme les deux pieds droits sur un des vitraux de l’église de Marols ou la porte de la pièce refuge au deuxième étage de l’église fortifiée.

La balade vous mène de la place du village avec la coquille Saint-Jacques pour emblème (nous sommes toujours sur la route de Saint-Jacques de Compostelle) à la table d’orientation, en passant par le cœur historique du village avec son église fortifiée. Marols est aussi un village d’artistes, avec pas moins de six artistes, vivant, travaillant et exposant leur travail dans le village (mais que nous n’aurons pas eu l’occasion de rencontrer en ce mois de novembre).

Un joli village digne du titre de « village de caractère » en Loire.

Marols, élu plus beau village de la Loire 2022
Marols, village de caractère de la loire
Marols, elu plus beau village de la loire 2022
Marols, village de la Loire
Eglise de Marols
Eglise de Marols
Marols depuis la table d'orientation
Panorama sur Marols
Clocher de Marols

 – Sauvain, berceau de la fourme de Montbrison  –

Sauvain, berceau de la fourme de Montbrison

Troisième village de caractère de ce séjour, Sauvain est le berceau de la fourme de Montbrison. Cet ancien village fortifié est regroupé autour de l’église.

Nous aurions adoré goûter la spécialité locale dans les différentes fromageries du village mais notre venue un jour férié de novembre était mal choisie. Nous nous sommes donc contentées de la visite du village, mais nous nous sommes rattrapées le lendemain au marché de Montbrison (on ne se refait pas).

Le village est également le point de départ de plusieurs randonnées, le vallon secret de Subertha et la vallée sauvage de Chorsin et sa cascade.

Panorama sur Sauvain
Sauvain, berceau de la fourme de Montbrison
Sauvain, maison de Monsieur Lépine
Eglise de Sauvain
Eglise de Sauvain dans la Loire
Sauvain, village de caractère de la Loire
panorama depuis Sauvain

Faire son marché à Montbrison

Montbrison dans la Loire

Le marché de Montbrison, élu plus beau marché de France

N’ayant pu gouter la Fourme de Montbrison la veille à Sauvain, il nous fallait absolument venir au marché découvrir les producteurs locaux. D’autant plus que le marché de Montbrison a été élu plus beau marché de France en 2019 et c’est également le plus vieux marché de la Loire, avec 800 ans d’existence. Un très grand marché, comparé à la taille de la population (16 000 habitants), comme je n’en avais pas vu depuis longtemps. Les étales prennent place autour de la mairie et dans les rues environnantes. Beaucoup de producteurs locaux mais pas seulement. Rendez-vous tous les samedis matin dans le centre-ville de Montbrison pour faire vos emplettes dans ce très beau marché.

Visiter Montbrison

Nous ne pouvions pas venir à Montbrison sans faire une petite visite de la ville (mais surtout ne faites pas comme moi, pensez bien à recharger votre appareil photo, je m’en suis voulu) sachant que Montbrison est le plus grand centre patrimonial de la Loire avec 18 monuments inscrits ou classés. Il ne faudra pas manquer la collégiale Notre-Dame d’Espérance, le palais de justice, la colline du Calvaire ou bien encore les quais du Vizézy. Un centre historique qui se visite à pied avec un plan de la ville à récupérer à l’office de tourisme.

Marché de Montbrison
la fourme de Montbrison
Les bords du Vizézy à Montbrison
Collégiale Notre-Dame d'Espérance à Montbrison
le palais de justice de Montbrison
Centre-ville de Montbrison

Découvrir les savoir-faire du Forez

– L’Atelier-Musée du chapeau à Chazelles-sur-Lyon  –

Boutique du musée du chapeau à Chazelles-sur-Lyon

Un passé industriel

En arrivant à Chazelles-sur-Lyon, les cheminées de plusieurs usines s’élèvent vers le ciel, signe d’un puissant passé industriel. En effet, à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, la ville était célèbre pour la production de chapeaux en feutre de poil de lapin. À son apogée, l’industrie comptait 28 fabriques de chapeaux employant plus de 2 500 ouvriers.

Le dernier témoin de l’activité chapelière

Les bâtiments de l’usine Fléchet sont aujourd’hui devenus l’Atelier-Musée du chapeau. Un musée avec une sublime muséographie qui présente les différentes étapes de fabrication de chapeaux en feutre de poil de lapin. La visite guidée est très vivante avec la démonstration de mise en forme du chapeau et le fonctionnement des machines. Et la galerie mode est très impressionnante avec plus de 400 chapeaux de tous styles exposés.

Une heure et demie de visite que l’on ne voit pas passer. Pour les enfants, la visite est ludique avec un petit livret de jeux qu’ils peuvent compléter au fur et à mesure de la découverte du musée. Et la bonne idée, l’espace pour se chapeauter, un vrai succès pour toute la famille (vous aurez même droit à une photo de la grande drômoise chapeautée, les petites drômoises ayant déjà fait leur quota d’heures 😊).

Le musée propose aussi des ateliers pour les enfants, des visites thématiques liées à l’architecture et l’histoire de la famille Fléchet, des expositions temporaires… Et le site est également un centre de formation à la chapellerie.

Une visite vraiment très intéressante que toute la famille a adorée.

Vous rendre à l’atelier-musée du chapeau

  • Accès : 31 rue Martouret, La Chapellerie, 42140 Chazelles-sur-Lyon
  • Ouverturedu mardi au dimanche de 14h à 18h. Visite guidée à 14h15, 15h, 15h45 et 16h30.
  • Tarif : adulte 8€ / enfant (6 à 18 ans) 4€
  • Site web : http://www.museeduchapeau.com/
Atelier-musée du chapeau à Chazelles-sur-Lyon
Cheminée de l'atelier-musée du chapeau à Chazelles-sur-Lyon
Musée du chapeau Chazelles-sur-Lyon
Façonnage du chapeau en feutre de poils de lapin
Moules à chapeaux
Essayage de chapeau à musée du chapeau à Chazelles-sur-Lyon
Exposition de chapeaux à Chazelles-sur-Lyon
chapeau très original

 – Le moulin des Massons, musée et producteur d’huile –

Le moulin des massons, production d'huile de colza

Non loin de Sauvain et de notre gîte, au cœur des monts du Forez, se cache le moulin des Massons.

Après un arrêt de la production d’huile dans les années 70, le moulin renait en 2002 grâce à une poignée de passionné et l’Ecomusée ouvre finalement ses portes au public en 2004.

L’eau du Vizézy (la même rivière que l’on retrouve à Montbrison), force motrice, permet de faire tourner ce moulin à huile, la scierie mais aussi de produire l’électricité du hameau.

La visite guidée permet de découvrir les techniques de fabrication de l’huile de colza grillé, de noisettes et de noix comme au début du XIXe siècle. Un petit livret de jeux accompagne les enfants tout au long de la visite. Mais le moment préféré des enfants, reste sans hésiter la dégustation (vous me croyez si je vous dis que les enfants en ont redemandé).

Le site propose également des animations pour les enfants pendant les vacances scolaires, des balades, des expositions, un sentier ludique, une boutique et la nouveauté cette année, un jeu d’investigation « l’enquête game ». De quoi passer quelques heures sympathiques dans ce cadre bucolique au fond de la vallée du Vizézy.

Vous rendre au moulin des Massons

  • Accès : 799 chemin des Massons, 42940 Saint-Bonnet-le-Courreau
  • Ouverture : de février à fin novembre, le week-end et les jours fériés de 14h à 18h. Boutique et Enquête Game ouvertes tous les jours
  • Tarif : adulte 6€ / enfant (8 à 16 ans) : 4.5€
  • Site web : https://www.moulindesmassons.com/
Le Vizézy au moulin des massons
Production d'huile de colza au moulin des massons

Explorer des lieux pittoresques

 – Le Vieil Ecotay –

Le Vieil Ecotay

Tout proche de Montbrison, dans un lieu très pittoresque, se trouve le Vieil Ecotay. Dominé par son église et les ruines du donjon et bercé par les ruisseaux, le Bouchat et le Cotayet, le vieil Ecotay nous invite à la contemplation.

Contemplez le village construit en terrasses, admirez les couleurs d’automne, regardez l’eau couler sous le pont. Et enfin grimpez jusqu’au sommet du village et du donjon. Une belle balade dans un site apaisant.

Le Vieil Ecotay, village perché de la Loire
le vieil Ecotay, village perché de la Loire
Fougères au Vieil Ecotay
Sculpture pêcheur au Vieil Ecotay
Eglise du Vieil Ecotay
Panorama depuis le donjon du Vieil Ecotay
Vierge du Vieil Ecotay

 – Site médiéval de Salt-en-Donzy –

Chapelle de Salt-en-Donzy

Un lieu tout aussi enchanteur que le dernier. Situé en sous-bois, en bordure d’une petite rivière, le site médiéval de Salt-en-Donzy vous charmera à coup sûr.

La forteresse médiévale date du XIe siècle. Celle-ci sera démantelée en 1603 sous prétexte d’être un repaire de brigands.

Outre les ruines de la forteresse, un jardin médiéval a trouvé sa place derrière la chapelle (et que nous avons failli manquer suite aux travaux de la chapelle) ainsi qu’un parcours pieds nus. En continuant le sentier le long de la rivière, La Charpassonne, vous tomberez sur ce qu’il reste (c’est à dire pas grand-chose) du Monorail de 1895 qui cédera le jour de son inauguration.

Ces dernières années, d’importants travaux ont été effectués et sont toujours en cours. Aussi une partie du site, comprenant la chapelle, n’était pas accessible lors de notre visite.

Un site bucolique qui mérite le détour (où les enfants se sont essayés à quelques positions de danse classique pour le plus grand bonheur de la photographe).

site médiéval de Salt-en-Donzy au bord de la rivière
site médiéval de Salt-en-Donzy
Site médiéval de Salt en Donzy
Petite cascade de la rivière Charpassonne

Où dormir à côté de Montbrison ?

 – Gîte des Garoles à Essertines-en-Châtelneuf –

Paysage depuis le gîte des Garoles à Essertines-en-Châtelneuf

Un gîte familial construit en pierres typiques de la région à seulement 10 minutes de Montbrison. Un excellent point de départ pour découvrir la région. Le cadre en pleine campagne est très agréable et le panorama sur la plaine du Forez est exceptionnel. Nous avons adoré regarder la mer de nuages ​​se draper sur la plaine chaque matin (dommage que les nuages m’aient gâché le lever du soleil ).

Gîte des Garoles à Essertines-en-Châtelneuf
Gîte des Garoles à Essertines-en-Châtelneuf
Vache du Forez
paysage de la loire

Dormir au Gîte des Garoles

Où manger dans le Forez ?

 – La Pause Marolaise à Marols –

A Marols, le restaurant la Pause Marolaise possède plusieurs cordes à son arc. C’est une crêperie le week-end, une biscuiterie depuis 2016, une épicerie, un café ou un salon de thé. Un lieu qui fédère où tous les habitants du village se retrouvent (nous y avons d’ailleurs rencontré le maire du village grâce à qui nous avons pu monter au sommet de la tour du village).

Produits du terroir, Fourme de Montbrison et huiles du Moulin des Massons sont à l’honneur pour un déjeuner simple et de qualité. N’oubliez pas de goûter aux crêpes à la Fourme de Montbrison.

Déjeuner à la Pause Marolaise

La pause marolaise à Marols
Biscuiterie la pause marolaise

 – Le chapelier gourmand à Chazelles-sur-Lyon –

Attenant au musée-atelier du chapeau, le restaurant le chapelier gourmand vous reçoit dans un cadre chic. Une cuisine bistronomique privilégiant les produits locaux, frais et de saison, réalisée par le Chef Fabien Viricel. Et en salle, Thomas vous accueille avec beaucoup d’humour. Un excellent rapport qualité / prix avec un menu du jour à 18.5€.

Les enfants pourront également profiter de la cuisine bistronomique. Ici, pas de nuggets et de frites mais des plats plus élaborés selon les goûts des enfants (et ça c’est chouette !).

Déjeuner au chapelier gourmand

  • Accès : 4 rue Marguerite Gonon, 42140 Chazelles-sur-Lyon
  • Ouverture : du mardi au dimanche midi de 12h à 14h et le vendredi et samedi soir de 19h30 à 21h.
  • Site web : https://www.auchapeliergourmand.fr/
Restaurant au chapelier gourmand à Chazelles-sur-Lyon
Restaurant au chapelier gourmand à Chazelles-sur-Lyon

Fin de cette belle escapade dans le Forez. Merci à Loire tourisme pour l’organisation de ce beau programme. Quand je vous dis que la région Auvergne-Rhône-Alpes regorge de pépites, vous me croyez maintenant ? La France est belle, notre région est magnifique et notre territoire fantastique. Partez à l’aventure, amusez-vous et profitez !

A bientôt pour de nouvelles découvertes en Auvergne-Rhône-Alpes et un peu plus loin…

Informations pratiques :  

Pour explorer davantage le Forez, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme Loire Forez. Et pour découvrir encore plus le département de la Loire, direction le site de Loire Tourisme.

 

Echappée nature au coeur de l’Ardèche

Echappée nature au coeur de l’Ardèche

A découvrir

  • Le jardin de la Terre Pimprenelle à Alboussière
  • Le village perché de Boffres avec le jeu Baludik
  • Les mégalithes de Champis
  • La ferme vigneronne du Domaine de Lorient

Mes coups de

 

  • Petit coup de cœur pour le village perché de Boffres. Un beau patrimoine et un super panorama

Distance de Montélimar

1h10

Distance de Valence

35min

Durée du séjour

journée ou week-end

Destination pleine nature en territoire Rhône Crussol

L’automne, ma saison préférée avec le printemps. Les températures sont encore douces, de quoi se promener en T-shirt et les couleurs sont, tout simplement, sublimes. La nature se pare de ses plus belles teintes et au coucher du soleil, c’est splendide ! Une fois n’est pas coutume, direction l’Ardèche et cette fois le plateau du Vivarais et les petits villages d’Alboussière, Boffres et Champis, à seulement une trentaine de minutes de Valence. Au programme, un village perché, un jardin remarquable, des mégalithes et une ferme vigneronne.

Le territoire Rhône Crussol, c’est le massif de Crussol et son château, les vignes avec ses trois AOC, Cornas, Saint-Péray et Saint-Joseph, les bords du Rhône mais aussi le plateau du Vivarais et ses petits villages authentiques en pleine nature. Au-dessus de Saint-Péray, après quelques kilomètres de virages, nous voici à Alboussière, première étape de cette échappée nature.

Alboussière et le jardin de la Terre Pimprenelle

Jardin de la Terre Pimprenelle à Alboussière

Hymne à la nature

Les jolies couleurs d’automne s’invitent également dans nos jardins, l’occasion d’aller découvrir un jardin remarquable situé dans le village d’Alboussière. Un lieu apaisant où il est bon de se laisser aller à la contemplation. Et je vous rassure, ça fonctionne également avec les enfants. Bref, dans ce jardin, on prend le temps d’admirer, d’écouter, de se reposer…

Le projet

La création du jardin commence en 2001. Raphaël, concepteur du jardin et passionné d’arbres, de Gingko et d’art, a tout imaginé et réalisé de ses mains (excepté le gros œuvre) avec l’aide de son épouse et muse Patty. On y retrouve plus de 1200 arbres et arbustes dont 600 variétés différentes. Et petite spécificité de ce jardin, il est structuré sur le nombre d’or, avec un jeu d’ellipses et de spirales.

Le jardin

Le jardin est situé en retrait du village d’Alboussière, à environ 3,5km. La petite route bordée de châtaigniers, typique d’Ardèche, qui mène au jardin est très pittoresque. Nous n’avons pas pu nous empêcher de faire un stop pour saluer cochons, moutons, et autres bétails.

L’entrée au jardin, tous les jours et toute l’année, se fait de manière autonome avec une urne permettant de régler son droit d’entrée. Bienvenue dans cet écrin de verdure, au milieu des milliers d’arbres et arbustes, tels les gingko, noisetiers tortueux, bouleaux, hêtres… Un vrai plaisir de déambuler dans ce jardin remarquable. Notre jeu préféré, observer les grenouilles sans faire de bruit et profiter de l’instant présent sur l’un des nombreux bancs à l’ombre des arbres.

Visiter le jardin de la Terre Pimprenelle

Jardin de la Terre Pimprenelle à Alboussière
Jardin de la Terre Pimprenelle à Alboussière
Jardin de la Terre Pimprenelle à Alboussière
Jardin de la Terre Pimprenelle à Alboussière
Jardin de la Terre Pimprenelle à Alboussière
Jardin de la Terre Pimprenelle à Alboussière
Gingko du Jardin de la Terre Pimprenelle à Alboussière
Jardin de la Terre Pimprenelle à Alboussière
Jardin de la Terre Pimprenelle à Alboussière

Le village perché de Boffres

Village de Boffres en Ardèche

Village perché

Boffres, vous en avez déjà entendu parler ? Jusqu’il y a peu, je ne connaissais pas du tout et je ne me souviens pas l’avoir vu passer sur les réseaux sociaux. Et c’est bien dommage, car ce petit village perché mérite d’être connu. Certes, le cœur historique n’est pas très grand mais les ruines du château valent le détour.

Un peu d’histoire

Boffres, ancien village féodal du XIIe siècle, doit son nom à l’appellation ancienne « Balfredo », rocher escarpé sur lequel un vent glacial souffle l’hiver. Vous aurez donc compris, qu’il faudra bien être couvert pour découvrir le village en période hivernale.

L’application Baludik

Pour visiter le village, nous nous sommes laissé guider par l’application Baludik, juste parfaite pour découvrir en s’amusant. Baludik, c’est une application gratuite qui permet de favoriser l’accès à la culture et au patrimoine grâce à une approche ludique et numérique. Le format reste plutôt court, en moyenne 1h. Et vous êtes certains de ne rien manquer. Bref, à peu près, tout ce que recherchent les familles avec enfants lors des balades du dimanche.

Sur le territoire Rhône Crussol, il y a autant de parcours Baludik, qu’il y a de villages, soit 13 au total.

Boffres, passé médiéval

La balade débute à la mairie du village, ancienne gare de ligne de chemin de fer (mais ça s’était avant, il n’y a désormais plus de train circulant en Ardèche hormis le train touristique de l’Ardèche) et se poursuit sur les hauteurs jusqu’à l’église et la table d’observation. C’est ici que le village dévoile toute sa beauté, panorama, vieilles pierres, ruines du château, et ajouter à cela la lumière du soleil couchant, je ne pouvais pas être plus comblée ! La visite se termine par un super point de vue sur les 3 Becs (la Drôme n’est jamais loin) et une bonne pizza à l’auberge du village (ouverte un dimanche soir, trop cool !).

Petit coup de cœur pour ce village méconnu d’Ardèche, que l’on ne retrouve pas dans les guides touristiques. A vous d’aller le découvrir à présent !

Village de Boffres en Ardèche
Village de Boffres en Ardèche
Village de Boffres en Ardèche
Village de Boffres en Ardèche
Village de Boffres en Ardèche
Village de Boffres en Ardèche
Village de Boffres en Ardèche
Village de Boffres en Ardèche
Boffres, village perché d'Ardèche

Les mégalithes de Champis

Les mégalithes de Champis en Ardèche

Curiosités naturelles

Difficile de savoir si ces mégalithes sont une œuvre de nos ancêtres ou simplement de l’érosion. Vous avez un avis sur la question ? Ce qui est sûr, c’est que ces roches sont assez fascinantes. Certaines sont très imposantes comme la pierre branlante d’environ 80 tonnes et d’autres plus petites. Elles sont parsemées tout au long du sentier.

Bon à savoir

Quand on parle de mégalithes, on a plutôt tendance à penser à la Bretagne. Mais saviez-vous que c’est en Ardèche que l’on retrouve le plus grand nombre de Dolmens, près de 1000 et principalement dans le sud Ardèche. Ici, en territoire Rhône Crussol, le site est assez exceptionnel par son emplacement. Il n’y a pas d’autres sites mégalithiques sur le territoire, hormis à Champis.

La Bâtie de Crussol

La commune de Champis est composée de 72 hameaux. Le départ du sentier des mégalithes se fait depuis la Bâtie de Crussol, ancienne ville fortifiée. Ne vous trompez pas avec Champis-Garnier, hameau où se trouve l’église.

Le circuit de 4km, au départ de la mairie est très bien fléché. Et vous pouvez également vous laisser guider par l’application Baludik, vous aurez ainsi plein d’informations sur le village et les mégalithes rencontrées tout au long de votre parcours.

La balade au milieu des châtaigniers est très agréable. Vous aurez, sans doute l’occasion de croiser quelques chevaux et vaches et les enfants s’amuseront à escalader les mégalithes. Une petite randonnée parfaite à faire cet automne !

Sentier des mégalithes Champis
Sentier des mégalithes Champis
Châtaignes d'Ardèche
Sentier des mégalithes Champis
Mégalithes de Champis en Ardèche
Les mégalithes de Champis en Ardèche
Les mégalithes de Champis en Ardèche
Sentier des mégalithes Champis
Panorama Champis

La ferme vigneronne Le Domaine de Lorient

Domaine de Lorient Saint Peray

Sur les hauteurs de Saint Peray

Pour se rendre au Domaine de Lorient, il ne faut pas avoir peur des petites routes. Après une ascension d’une quinzaine de minutes depuis le centre de Saint-Peray, nous voici désormais à 700 mètres d’altitude. Laure et Dimitri, les jeunes propriétaires, se sont installés ici en 2014. Ils cultivent des vignes mais pas que…

La ferme vigneronne

Le domaine de Lorient n’est pas tout à fait un domaine viticole, ni une exploitation agricole, mais bien le mélange des deux, avec plusieurs hectares de vignes, quelques châtaigniers, oliviers et fruitiers, une dizaine de brebis, des ruches, deux vaches et un poulailler. Ce qui permet au domaine d’être autonome sans pour autant vivre en autarcie.

Certification Bio

Des vignes cultivées à la main, une biodiversité préservée, le respect des sols, un vrai travail de titan. Mais c’est sans compter sur la passion des propriétaires pour leurs terres et leurs produits. Au Domaine de Lorient, les vignes sont bien différentes de celles que l’on a l’habitude de voir. L’herbe pousse au milieu des rangs de vignes, on y trouve également des arbres et même des cultures, tels que le blé et les pommes de terre. Les animaux ont également leur rôle à jouer, les brebis et les vaches s’occupent de la tonte et de l’apport de fumier. La faune et la flore vivent ici en harmonie.

Produits locaux et chambres d’hôtes

Vous pourrez évidemment acheter sur place les vins du domaine, Cornas, Saint-Péray et Saint Joseph mais aussi du miel, de la confiture, du jus de pomme, de l’huile d’olive, des tisanes… De quoi vous régaler avec des produits cultivés avec amour.

Pour un retour aux sources, pourquoi ne pas prolonger le séjour et passer une nuit ou deux au milieu du domaine. En effet, le Domaine de Lorient propose deux chambres d’hôtes pour un dépaysement garanti.

Vous rendre au Domaine de Lorient

Domaine de Lorient Saint Peray
vache du domaine de lorient
Brebis du Domaine de Lorient
Domaine de Lorient Saint Peray
Produits du domaine de Lorient
Récolte de marrons Domaine de Lorient
Domaine de Lorient Saint Peray

Fin de cette belle escapade en Ardèche. La région Auvergne-Rhône-Alpes et tout particulièrement la Drôme et l’Ardèche (soyons un peu chauvins) regorge de pépites. La France est belle, notre région est magnifique et notre territoire fantastique. Partez à l’aventure, amusez-vous et profitez !

A bientôt pour de nouvelles découvertes en Drôme, Ardèche et un peu plus loin !

Informations pratiques :  

Pour explorer davantage le territoire Rhône Crussol, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme Rhône Crussol

 

Balade authentique en Ardèche

Balade authentique en Ardèche

A découvrir

  • Le Lamastre Express
  • Pique-nique au plan d’eau du Retourtour
  • Le village de caractère de Désaignes
  • Chasse aux Gromolls dans le château de Désaignes

Mes coups de

 

  • Une ardèche authentique, un village de caractère où il fait bon vivre et un joli voyage dans le temps grâce au train à vapeur.

Distance de Montélimar

1h30

Distance de Valence

1h

Durée du séjour

la journée

Train à vapeur et village de caractère

Ah l’Ardèche, je la découvre un peu plus chaque jour et il va me falloir certainement plus d’une vie pour la découvrir intégralement. L’Ardèche est vraiment très différente du nord au sud, chacune affirmant son propre caractère. Cette fois, nous partons du côté de Lamastre, au cœur de l’Ardèche à une quarantaine de kilomètres de Valence (mais ne vous fiez pas aux kilomètres 😉). Moins touristique que l’Ardèche méridionale, l’Ardèche du nord réserve de belles surprises : authenticité et quiétude résument bien ce coin du département.

Envie de faire un bond dans le temps ? J’ai ce qu’il vous faut ! Direction Lamastre, pour voyager à bord du seul train ardéchois encore en circulation, le train de l’Ardèche. Après une pause pique-nique au bord de l’eau, direction le joli village de caractère de Désaignes.

Bienvenue sur un territoire authentique et attachant !

Le Lamastre Express

Gare de Lamastre

Autorail et train à vapeur

Découvrir l’Ardèche autrement. Voilà un moyen de transport insolite pour visiter l’Ardèche et admirer les paysages de la vallée du Doux, des portes du parc naturel régional des Monts d’Ardèche à Boucieu-le-Roi.

Un peu d’histoire

La construction de la ligne Tournon-sur-Rhône – Lamastre débute en 1886 et devient le premier réseau ferré du Vivarais. La ligne, qui remonte la vallée du Doux, est inaugurée en 1891. Le réseau ferme en 1968 mais la ligne Tournon – Lamastre est remise en service l’année suivante par la société des chemins de fer touristiques et de montagne (CFTM) issue d’un groupe Lyonnais de passionnés du rail. En 2004, le département de l’Ardèche devient l’actionnaire majoritaire. Mais le réseau ferme en avril 2008 par suite d’un déficit d’exploitation. Grâce aux subventions et participations des communautés de communes de Lamastre et Tournon et des sociétés « Courriers Rhôdaniens » et « Kléber Rossilon », l’activité ferroviaire reprend en 2013.

Le départ en gare de Lamastre est prévu à 10h20, mais il est conseillé d’y être 20 minutes avant. Pour ce trajet en aller/ retour, embarquement à bord d’un autorail (les ancêtres de nos TER) à l’aller et retour en train à vapeur, le Mastrou, pour revenir à notre point de départ.

Un trajet, le long du Doux, au son du train et des coups de klaxon. On se laisse bercer par le doux rythme du train (pas plus d’une trentaine de kilomètres par heure) et la contemplation est reine. Après 45 minutes de train, débarquement à Boucieu-le-Roi pour changer de moyen de locomotion. La voilà, imposante et magistrale au milieu d’un nuage de fumée, la locomotive à vapeur. Les locomotives Mallet ont été construites entre 1903 et 1932, spécialement pour la ligne Tournon – Lamastre.

On embarque dans une voiture avec banquettes en bois. Et c’est parti pour le trajet en sens inverse, agrémenté, cette fois, par quelques commentaires sur l’histoire de la ligne et du train. Un moyen insolite de découvrir la vallée du Doux. 

Emprunter le Lamastre Express

  • Accès : Gare de Lamastre, 22 avenue Boissy d’Anglas, 07270 Lamastre
  • Horaires : départ tous les jours en juillet – août (sauf mardi et samedi) à 10h20. Circulation uniquement le dimanche en mai, juin et septembre.
  • Tarifs : adultes : 17€ / jeunes (10 à 13 ans) : 9€ / enfants (0 à 9 ans) : gratuit
  • Site web : https://www.trainardeche.fr/
Autorail Lamastre
Train à vapeur Ardèche
Train Lamastre Express
Train à vapeur Ardèche
Mastrou, train à vapeur Ardèche
Wagon train de l'ardèche

Plan d’eau du Retourtour

Plan d'eau du Retourtour à Lamastre

Baignade dans le Doux

Après notre excursion en train, rien de tel que d’aller se rafraichir au bord de l’eau. Nous sommes début juillet, et les températures atteignent déjà les 30 degrés.

Le plan d’eau du Retourtour se trouve à environ 2 kilomètres du centre de Lamastre, soit 30 minutes à pied ou 5 minutes en voiture. Le plan d’eau est très bien aménagé avec la baignade surveillée tous les après-midis de juillet et août, une aire de jeux, des toilettes et des cabines pour se changer. Pour le pique-nique, vous aurez le choix entre sable ou herbe à l’ombre des arbres. Quelques tables de pique-nique sont également disponibles.

Un super coin de baignade dans le Doux, avec de l’eau fraiche, de l’ombre et des aménagements pratiques. Succès garanti auprès des enfants grâce au plongeoir !

Baignade au Plan d’eau du Retourtour à Lamastre

  • Accès : Les Rochens, 07 270 Lamastre
  • Horaires : Baignade surveillée en juillet-août de 12h30 à 18h (sauf le lundi)
  • Tarifs : accès libre
  • Site web : https://www.pays-lamastre-tourisme.com/fr/catalogue/activite/plan-deau-de-retourtour-134457/

Pique-nique local

Qui dit Ardèche, dit Caillette, Picodon ou bien encore châtaigne. Ces bons produits locaux étaient au menu de notre pique-nique. 

Rendez-vous à la boulangerie Schuler dans le centre de Lamastre et repartez avec des sandwichs caillette-picodon et un moelleux à la châtaigne. Le tout accompagné d’un jus de fruit local, en provenance de la commune voisine. Et ne manquez pas de découvrir leur baguette ardéchoise labellisée « goûter l’Ardèche », faite à partir de farine de blé, de seigle et châtaigne.

Pique-nique local de la boulangerie Schuler

  • Accès : Le Pain d’Antan, 18 place des frères Montgolfier, 07 270 Lamastre
  • Horaires : tous les jours de 6h à 19h30 (15h le dimanche). Fermé le mercredi
  • Site web : https://www.pays-lamastre-tourisme.com/fr/catalogue/activite/le-pain-dantan-boulangerie-schuler-769650/
Plan d'eau du Retourtour Lamastre
Plongeoire Plan d'eau de Retourtour
Plan d'eau du Retourtour Lamastre
rivière le Doux en Ardèche
Baignade au plan d'eau de Retourtour à Lamastre
Pique-nique local boulangerie Schuler à Lamastre

Désaignes, village de caractère et château

Château de Désaignes

Village de caractère

L’Ardèche regorge de petits villages plus mignons les uns que les autres. Le label « Villages de caractères » regroupe 21 villages ardéchois et Désaignes en fait partie. Ce label est délivré par le comité départemental du tourisme et récompense les villages qui mettent en valeur leur patrimoine et l’accueil des touristes.

Situé à quelques kilomètres de Lamastre, le village médiéval de Désaignes, prononcé « Dézagnes », vous charmera par ses vieilles pierres, ses places ombragées, ses hortensias et son château du XIVe siècle. Caché derrière les remparts, le vieux village se découvre à pied. En famille, partez à l’exploration du village grâce à une chasse aux trésors, un super moyen de rendre la visite ludique pour les enfants. Ça fonctionne très bien chez nous ! Le carton de jeu est à récupérer à l’office de tourisme.

Lors de notre venue, nous avons eu la chance de pouvoir profiter de spectacles vivants dans les rues du village. Le collectif tout terrain organisait sa 2e journée spectaculaire. La prochaine date est le 14 août 2022, de 15h à 21h. C’est aussi ce collectif qui vous emmène pour une visite nocturne théâtralisée du village tous les mardis et jeudis soir à 21h du 19 juillet au 23 août 2022.

Le village s’anime également chaque année lors des fêtes médiévales le premier week-end d’août. Retour à l’époque médiévale le temps d’un week-end avec de nombreuses animations familiales.

Désaignes, entrée du vieux village
village de caractère de Désaignes
Eglise de Désaignes
Eglise de Désaignes
Désaignes, village de caractère
Désaignes, village de caractère
Désaignes, village de caractère

Le château de Désaignes

Un des monuments emblématiques du village, le château médiéval du XIVe siècle. Cour d’honneur, basse-cour, cheminées monumentales, chapelle, escalier à vis, fenêtres à meneaux, un riche patrimoine, particulièrement bien conservé, que vous pourrez admirer tous les jours en juillet et août.

Un peu d’histoire

Les seigneurs de Retourtour bâtirent une première forteresse au XIIe siècle. Ce second château fut construit au XIVe siècle par Odon de Retourtour. Le château devient, par la suite, propriété des seigneurs de Tournon, puis en 1423, d’un noble de Désaignes, Pons de Meyres. Cette famille possèdera le château jusqu’en 1644. Enfin, il sera cédé à la commune de Désaignes après la Révolution française.

Comme pour la visite du village, le château se dévoile en famille de manière divertissante grâce à une chasse aux Gromolls. Ces petites créatures se cachent dans le château et n’attendent que vous pour être dénichés. Elles sont très bien cachées, il faudra bien ouvrir l’œil pour trouver le code qui mène au trésor. Nous avons dû nous y prendre à plusieurs fois pour toutes les trouver.

Le château abrite également le musée de la vie rurale et accueille des expositions permanentes sur l’histoire de Désaignes, de ses habitants et de son patrimoine.

Visiter le château de Désaignes

  • Accès : rue du château, 07570 Désaignes
  • Horaires : tous les jours en juillet et août der 15h à 19h (fermé le mardi) et le week-end de mi-avril à novembre de 14h à 18h.
  • Tarifs : Adultes : 4,5€ / Etudiants : 2,5€ / Collégiens : 1,5€ / Gratuit pour les moins de 12 ans
  • Site web : https://chateaudesaignes.org/
Château de Désaignes
Château de Désaignes
Château de Désaignes
Château de Désaignes
Château de Désaignes
Escalier à vis du château de Désaignes

Fin de cette belle journée en Ardèche. La région Auvergne-Rhône-Alpes et tout particulièrement la Drôme et l’Ardèche regorge de pépites. La France est belle, notre région est magnifique et notre territoire fantastique. Partez à l’aventure, amusez-vous et profitez !

A bientôt pour de nouvelles découvertes en Drôme, Ardèche et un peu plus loin !

Informations pratiques :  

  • Train de l’Ardèche : https://www.trainardeche.fr/
  • Château de Désaignes : https://chateaudesaignes.org/

Pour explorer davantage le territoire Pays de Lamastre, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme du Pays de Lamastre

 

Escapade en Ardèche, à la conquête des massifs de Crussol et Soyons

Escapade en Ardèche, à la conquête des massifs de Crussol et Soyons

A découvrir

  • Le château de Crussol
  • Les panoramas sur la vallée du Rhône
  • Le site archéologique de Soyons : grotte de Néron, Trou du Renard et le musée archéologique
  • La tour penchée de Soyons
  • Séance photos en famille au cœur du massif de Crussol

Mes coups de

 

  • Le château de Crussol est un énorme coup de  cœur. Si vous aimez les vieilles pierres et les panoramas à couper le souffle, vous êtes au bon endroit !

Distance de Montélimar

50min

Distance de Valence

15min

Durée du séjour

la journée

Non loin de chez nous, à moins d’une heure de Montélimar, je vous emmène prendre un peu de hauteur pour admirer les panoramas sur la vallée du Rhône depuis les massifs de Crussol et Soyons. Et découvrir un patrimoine naturel et historique sublime. Au programme, château, grottes, panoramas et randonnées (et quelques dégustations de vins pour les plus grands 😉). Notre région regorge de pépites, chaque territoire possède ses petits ou grands trésors. Sur la journée, le week-end ou même la semaine, c’est toujours un plaisir pour nous, de partir à la découverte de notre belle région Auvergne Rhône Alpes.

Des espaces naturels protégés

Les massifs de Crussol et Soyons font partie du réseau européen Natura 2000 et sont classés Espaces Naturels Sensibles du département de l’Ardèche pour leurs richesses naturelles. Les massifs de Crussol et Soyons regorgent d’une multitude d’orchidées (plus de 40 espèces répertoriées) dont certaines protégées. Pour protéger ce patrimoine naturel exceptionnel, il est important de ne pas cueillir les plantes et de rester sur les chemins balisés. Je compte sur vous pour respecter la nature afin que nous puissions encore en profiter longtemps !

Le massif et le château de Crussol

Château de Crussol en Ardèche

A l’assaut du château

S’il y a bien un lieu à ne pas manquer sur le territoire Rhône Crussol, c’est son château. Perché sur un éperon rocheux, les ruines du château de Crussol dominent la vallée du Rhône. Le site est sublime et vous ne pourrez être qu’émerveillés devant ce patrimoine. Et ce fut notre cas. Je suis un public facile à convaincre, j’adore les vieilles pierres mais on ne peut vraiment pas rester indifférent devant ces gigantesques ruines.

Un peu d’histoire

La forteresse médiévale du XIIe siècle fut construite à un emplacement stratégique, point d’observation sur la vallée du Rhône et point de passage du chemin de Compostelle. Le château prospéra jusqu’aux guerres de religion. A son apogée, le château compte jusqu’à 600 habitants. La famille de Crussol abandonne peu à peu le château pour celui d’Uzès et décide finalement de son démantèlement. La foudre, en 1952, et des éboulements détruiront également une partie du château.

L’accès aux ruines du château est libre, les panoramas depuis le théâtre de verdure ou au sommet du château sont sublimes, le site est très accessible avec un parking à proximité, bref aucune excuse pour ne pas le découvrir !

Le château propose également, d’avril à octobre, des visites guidées, des balades découvertes et des ateliers pour les enfants. Partez en famille, à la découverte du site, sur les épaules du Géant de Crussol. Un sentier d’interprétation pour découvrir la géologie, la faune et la flore, ainsi que l’histoire de Crussol. Pensez à récupérer le plan à l’accueil du site et collectez des indices tout au long de votre balade afin d’accéder au coffre à la fin de votre balade.

Plusieurs fois par semaine en fin d’après-midi, les enfants pourront participer à des ateliers ludiques : initiation à la poterie, observation des insectes et des oiseaux de Crussol, création d’une bourse ou d’un bracelet en cuir ou apprentissage du tir à l’arbalète pour défendre le château. Des ateliers, au cours desquels, les enfants découvrent également l’histoire du château. Un format court (45min), instructif et ludique, à ne pas manquer lors de votre venue. Mes filles ont adoré s’essayer au tir à l’arbalète même si elles manquaient un peu d’adresse 😉.

Visiter le château de Crussol

  • Accès : chemin de Beauregard, 07130 Saint-Peray
  • Horaires : site accessible gratuitement toute l’année. Visite et ateliers d’avril à octobre
  • Tarifs : accès gratuit aux ruines. Visites guidées : 6€ / Ateliers enfants : 5€
  • Site web : https://www.chateaudecrussol.com/
Château de Crussol en Ardèche
Château de Crussol en Ardèche
Château de Crussol en Ardèche
Vue sur Saint Peray depuis le château de Crussol en Ardèche
Château de Crussol en Ardèche. Panorama sur la vallée du Rhône
Château de Crussol en Ardèche
Château de Crussol en Ardèche
chateau de Crussol en Ardèche
Atelier pour les enfants au chateau de Crussol en Ardèche

Randonner sur le massif de Crussol

De magnifiques panoramas sur la vallée du Rhône, le synclinal perché de Saoû et les contreforts du Vercors, voilà ce qui vous attend lors de cette courte randonnée, tout à fait accessible aux familles. Avec la pause pique-nique au milieu, les enfants n’ont même pas eu le temps de voir défiler les kilomètres.

Comptez environ 2h de balade pour 4km au départ du château de Crussol. La randonnée commence dans la forêt et se termine sur les crêtes du massif de Crussol (à éviter en été aux heures les plus chaudes). Et le dénivelé reste plutôt faible. Topographie complète de la randonnée à retrouver ici. 

Massif de Crussol en Ardèche
Massif de Crussol en Ardèche
Massif de Crussol en Ardèche
Massif de Crussol en Ardèche

Séance photos en famille

J’ai plus pour habitude de prendre des photos que de me faire prendre en photos et n’ai donc pas beaucoup de clichés de famille. Et pourtant, je trouve très important d’avoir de belles images de nous quatre, pour immortaliser notre famille et transmettre ces souvenirs à mes enfants.

La photographe, Julie Narbonne, nous a proposé de partir en balade / photos. Un concept original, qui nous a permis de découvrir pour la première fois le massif de Crussol. Elle ne se limite, évidemment, pas au massif de Crussol, elle vous proposera différents lieux autour de Valence, plutôt au vert, Julie étant une grande amoureuse de la nature et une randonneuse invétérée. Elle tient d’ailleurs un blog avec de belles idées de randonnées dans la région.

On discute, on fait de petites pauses, on oublie presque la présence de la photographe. Julie s’adapte à tous vos besoins et envies. La séance dure entre 30 minutes et 1 heure et les tarifs sont tout doux. Une expérience que nous retenterons volontiers dans quelques temps !

Séance photos avec la photographe Julie Narbonne

Julie Narbonne, photographe Valence
Julie Narbonne, photographe Valence
Julie Narbonne, photographe Valence
Julie Narbonne, photographe Valence

Les trésors du massif de Soyons

massif de Soyons en Ardèche

Terre de Préhistoire et d’histoire

Le massif de Soyons a vu passé un grand nombre d’habitants. En effet, il y a 100 000 ans avant notre ère, vivait ici l’homme de Néandertal. Puis le peuple gaulois Segovellaune installe son oppidum sur le plateau du Malpas. Enfin les populations réinvestissent le plateau au Moyen-Age avant que le village ne soit détruit lors des guerres de Religion.

Un territoire fascinant qui regorge d’un passé extraordinaire. Imaginer des mammouths et des hommes de Neandertal vivre ici est quelque chose d’assez incroyable.

Grottes et musée

Le massif de Soyons compte plusieurs grottes et deux sont visitables : la grotte de Néron, habitat préhistorique et le Trou du Renard, grotte à concrétions. Pour atteindre les grottes, il va falloir grimper. Heureusement, la montée est jalonnée de bornes explicatives sur la faune et la flore environnante et de bancs, ce qui permet de faire des pauses régulières. Je peux vous assurer que les bancs sont les bienvenus. Nous n’avons pas compté les marches mais il y en a quelques-unes !

La grotte de Néron fut l’habitat de l’homme de Néandertal et des grands prédateurs de la préhistoire : ours, lions et hyènes des cavernes, on y retrouve d’ailleurs une reconstitution. La visite guidée permet, entre autres, d’en savoir plus sur le mode de vie des Néandertal, d’apprendre à allumer un feu et de faire la différence entre un carnivore et un herbivore grâce à la dentition.

La grotte du trou du Renard est très différente. On découvre ici stalactites, stalagmites, draperies, colonnes, un vrai décor féérique à quelques mètres de l’entrée. Et bonus pour les enfants, qui ont eu droit à une mini initiation à la spéléologie.

La visite guidée des deux grottes dure une heure. Les explications sont très complètes. La guide nous emmène dans son univers. Une très belle découverte !

La visite se termine par le musée archéologique dans lequel on découvre tous les trésors, des populations passées, découverts à Soyons et dans les environs. On découvre, notamment, le squelette partiel d’un mammouth (le reste est toujours enterré dans un jardin privé à Soyons, plutôt incroyable !) ou bien encore une mosaïque gallo-romaine. La visite suit l’évolution de l’homme au fil du temps. Les enfants se sont émerveillés devant la taille d’une dent de mammouth, la finesse des bijoux et des pièces de monnaie, pas suffisamment rondes à leur goût.

Visiter le site archéologique de Soyons

  • Accès : Grottes : chemin M. Astier / Musée : 28 rue de l’église, 07 130 Soyons
  • Horaires : 1er avril au 31 octobre : ouverture du mercredi au dimanche de 14h à 18h. Ouverture tous les jours en juillet – août de 10h30 à 18h30. Départ des visites des grottes toutes les 30 minutes.
  • Tarifs : Musée + Grottes : 8€ adulte / 6€ enfants (5 à 18 ans). Musée : 4€ adulte / 3€ enfants.
  • Site web : https://www.grottes-musee-soyons.fr/
Soyons en Ardèche
massif de Soyons en Ardèche
massif de Soyons en Ardèche
massif de Soyons en Ardèche
musée de Soyons, os de mammouth

La tour penchée de Soyons

Plutôt que de redescendre par où nous sommes venues pour visiter les grottes, nous continuons sur le massif, en direction de la Tour penchée. Il ne reste plus que quelques mètres à parcourir pour atteindre la tour, seul vestige de l’époque médiéval.

Après une courte et raide montée dans les cailloux, la récompense nous attend, avec un sublime panorama sur la forêt de Saoû, les 3 Becs et le Rhône en contrebas. Un peu plus loin, se dévoile la tour penchée, qui porte bien son nom. On se demande d’ailleurs comment elle tient encore debout.

Un peu d’histoire

La tour fut construite de la fin du XIIe siècle par l’évêque de Valence pour protéger l’abbaye de Soyons. Durant les guerres de Religion, les fortifications du village et du Malpas sont détruites, à l’exception de cette tour. L’inclinaison de la tour est due aux démolitions qui ont affaiblies la base de la tour. Pas d’inquiétude, des travaux récents de consolidation ont eu lieu pour atténuer l’effet d’inclinaison.

Randonnée sur le massif de Soyons

Pour ceux qui auraient envie de partir en randonnée sur le massif de Soyons, il existe une randonnée de 3,2km, un peu plus longue que la boucle que nous avons effectuée. Topographie complète à retrouver ici

Tour penchée de Soyons
Tour penchée de Soyons
Tour penchée de Soyons
Panorama sur la vallée du Rhône depuis le massif de Soyons
Panorama depuis la tour penchée de Soyons
Plateau du malpas dominant le village de Soyons en Ardèche

Les vins Rhône Crussol

Vins Rhône Crussol

Destination Vignobles

Le territoire Rhône Crussol, c’est également des vins avec trois AOC représentés : Cornas, Saint-Peray et Saint-Joseph. A consommer avec modération bien entendu 😉.

L’office de tourisme a récemment déménagé et s’est fait une beauté en devenant la maison des vins et du tourisme. Vous pourrez directement déguster les crus du territoire grâce à un distributeur de vin au verre ou repartir avec votre bouteille.

De plus, tous les mercredis soir, jusque fin août, profitez d’un afterwork pour découvrir les vins des producteurs locaux. Avec les explications et les conseils du vigneron ainsi que des mets associés pour apprécier pleinement ces crus.

Afterwork à la maison des vins

  • Accès : La maison des vins et du tourisme, 2 rue de la république, 07130 Saint-Peray
  • Horaires : tous les mercredis de 18h à 21h jusqu’au 31 août 2022
  • Tarifs : 10€ (dégustations de 4 vins et une assiette de produits du terroir)
  • Réservation : https://www.rhone-crussol-tourisme.com/fr/catalogue/detail/afterworks-a-la-maison-des-vins-6095407/ 
AOC Rhône Crussol
vins Rhône Crussol

Fin de cette belle escapade en Ardèche. La région Auvergne-Rhône-Alpes et tout particulièrement la Drôme et l’Ardèche regorge de pépites. La France est belle, notre région est magnifique et notre territoire fantastique. Partez à l’aventure, amusez-vous et profitez ! 

A bientôt pour de nouvelles découvertes en Drôme, Ardèche et un peu plus loin !

Informations pratiques :  

Pour explorer davantage le territoire Rhône Crussol, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme Rhône Crussol