Week-end en famille dans la Loire – Que voir et que faire dans le Forez autour de Montbrison ?

Week-end en famille dans la Loire – Que voir et que faire dans le Forez autour de Montbrison ?

A découvrir

  • Montarcher, le plus haut village de la Forez
  • Marols, élu plus beau village de la Loire 2022

  • Sauvain, berceau de la fourme de Montbrison

  • Montbrison et son célèbre marché

  • L’Atelier-Musée du chapeau à Chazelles-sur-Lyon

  • Le Moulin des Massons, musée vivant de production d’huile

  • Le village pittoresque du vieil Ecotay

  • Le site médiéval de Salt-en-Donzy

Mes coups de

  

  • Le village de Marols, son église fortifiée et le panorama depuis la table d’orientation
  • Le charme du Vieil Ecotay
  • La superbe muséographie et la visite guidée de l’Atelier-Musée du chapeau

Distance de Saint-Etienne

40min

Distance de Lyon

1h20

Distance de Montélimar

2h20

Durée du séjour

2 à 3 jours

Le Forez autour de Montbrison

On quitte un peu la Drôme et l’Ardèche (ça nous arrive !), mais on reste dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, direction la Loire et plus particulièrement le Forez. Pour ceux qui ont du mal à situer, le département de la Loire (42) a pour préfecture Saint-Etienne et doit son nom au fleuve qui le traverse du sud au nord (à ne pas confondre avec les châteaux de la Loire en Val de Loire, beaucoup plus bas sur le fleuve). Le département de la Loire se situe juste au-dessus de l’Ardèche, on ne s’éloigne donc pas trop (et pour rappel, la Loire prend sa source en Ardèche au Mont Gerbier de Jonc) !

On ne s’éloigne pas trop, mais les paysages sont bien différents. Si les petites routes des Monts du Forez rappellent l’Ardèche, la plaine du Forez est bien différente avec ces longues routes droites à perte de vue. Du côté de Feurs, on se croirait presque en Normandie avec de vastes pâturages verdoyants dominés par les chevaux. Un territoire qui regorge de charmants petits villages, de superbes paysages, et de nombreuses vaches (je crois bien que les vaches me manquent, après tout j’ai grandi dans le Nord, ceci explique cela !).

C’est parti pour la découverte du Forez en famille, pour 3 jours autour de Montbrison !

Visiter les villages de caractère de la Loire

 – Montarcher, le plus haut village du Forez –

Montarcher, plus haut village de la Loire

Direction le plus haut village du Forez, situé à 1160 mètres d’altitude. Et qui dit altitude, dit panorama (et vent, couvrez-vous bien) ! Le petit village qui compte seulement 70 habitants à l’année, offre un panorama spectaculaire à 360 degrés sur le Forez et le Velay.

Le village possède également un beau patrimoine avec notamment une église du XIIe siècle et les ruines du château. Le long des anciens remparts, un land art assez original, qu’il ne faudra pas manquer, a été créé par deux artistes de la région.

Montarcher se trouve sur la route de Saint-Jacques de Compostelle, ce qui est en fait également un point de départ idéal pour les randonneurs.

église de Montarcher
Montarcher, plus haut village de la Loire
église de Montarcher dans la Loire
Montarcher, plus haut village de la Loire
Panorama depuis Montarcher

 – Marols, élu plus beau village de la Loire 2022  –

Marols, village de caractère de la Loire

À seulement 10 minutes de Montarcher, un deuxième village de caractère, également élu plus beau village de la Loire 2022 (concours organisé par le Progrès et le Dauphiné Libéré), vaut le détour. Lors de cette visite nous avons été guidés par l’application Baludik.

L’application Baludik

Baludik est une application ludique qui permet de découvrir une destination en s’amusant. Une application déjà expérimentée en Ardèche qui fonctionne très bien avec les enfants. Il existe actuellement 9 parcours à découvrir dans la Loire (Charlieu, Champdieu, Montarcher, Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire, Sauvain, Le Crozet, Marols et Malleval). Grâce à l’application, nous découvrons des anecdotes qui autrement n’auraient peut-être pas été découvertes, comme les deux pieds droits sur un des vitraux de l’église de Marols ou la porte de la pièce refuge au deuxième étage de l’église fortifiée.

La balade vous mène de la place du village avec la coquille Saint-Jacques pour emblème (nous sommes toujours sur la route de Saint-Jacques de Compostelle) à la table d’orientation, en passant par le cœur historique du village avec son église fortifiée. Marols est aussi un village d’artistes, avec pas moins de six artistes, vivant, travaillant et exposant leur travail dans le village (mais que nous n’aurons pas eu l’occasion de rencontrer en ce mois de novembre).

Un joli village digne du titre de « village de caractère » en Loire.

Marols, élu plus beau village de la Loire 2022
Marols, village de caractère de la loire
Marols, elu plus beau village de la loire 2022
Marols, village de la Loire
Eglise de Marols
Eglise de Marols
Marols depuis la table d'orientation
Panorama sur Marols
Clocher de Marols

 – Sauvain, berceau de la fourme de Montbrison  –

Sauvain, berceau de la fourme de Montbrison

Troisième village de caractère de ce séjour, Sauvain est le berceau de la fourme de Montbrison. Cet ancien village fortifié est regroupé autour de l’église.

Nous aurions adoré goûter la spécialité locale dans les différentes fromageries du village mais notre venue un jour férié de novembre était mal choisie. Nous nous sommes donc contentées de la visite du village, mais nous nous sommes rattrapées le lendemain au marché de Montbrison (on ne se refait pas).

Le village est également le point de départ de plusieurs randonnées, le vallon secret de Subertha et la vallée sauvage de Chorsin et sa cascade.

Panorama sur Sauvain
Sauvain, berceau de la fourme de Montbrison
Sauvain, maison de Monsieur Lépine
Eglise de Sauvain
Eglise de Sauvain dans la Loire
Sauvain, village de caractère de la Loire
panorama depuis Sauvain

Faire son marché à Montbrison

Montbrison dans la Loire

Le marché de Montbrison, élu plus beau marché de France

N’ayant pu gouter la Fourme de Montbrison la veille à Sauvain, il nous fallait absolument venir au marché découvrir les producteurs locaux. D’autant plus que le marché de Montbrison a été élu plus beau marché de France en 2019 et c’est également le plus vieux marché de la Loire, avec 800 ans d’existence. Un très grand marché, comparé à la taille de la population (16 000 habitants), comme je n’en avais pas vu depuis longtemps. Les étales prennent place autour de la mairie et dans les rues environnantes. Beaucoup de producteurs locaux mais pas seulement. Rendez-vous tous les samedis matin dans le centre-ville de Montbrison pour faire vos emplettes dans ce très beau marché.

Visiter Montbrison

Nous ne pouvions pas venir à Montbrison sans faire une petite visite de la ville (mais surtout ne faites pas comme moi, pensez bien à recharger votre appareil photo, je m’en suis voulu) sachant que Montbrison est le plus grand centre patrimonial de la Loire avec 18 monuments inscrits ou classés. Il ne faudra pas manquer la collégiale Notre-Dame d’Espérance, le palais de justice, la colline du Calvaire ou bien encore les quais du Vizézy. Un centre historique qui se visite à pied avec un plan de la ville à récupérer à l’office de tourisme.

Marché de Montbrison
la fourme de Montbrison
Les bords du Vizézy à Montbrison
Collégiale Notre-Dame d'Espérance à Montbrison
le palais de justice de Montbrison
Centre-ville de Montbrison

Découvrir les savoir-faire du Forez

– L’Atelier-Musée du chapeau à Chazelles-sur-Lyon  –

Boutique du musée du chapeau à Chazelles-sur-Lyon

Un passé industriel

En arrivant à Chazelles-sur-Lyon, les cheminées de plusieurs usines s’élèvent vers le ciel, signe d’un puissant passé industriel. En effet, à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, la ville était célèbre pour la production de chapeaux en feutre de poil de lapin. À son apogée, l’industrie comptait 28 fabriques de chapeaux employant plus de 2 500 ouvriers.

Le dernier témoin de l’activité chapelière

Les bâtiments de l’usine Fléchet sont aujourd’hui devenus l’Atelier-Musée du chapeau. Un musée avec une sublime muséographie qui présente les différentes étapes de fabrication de chapeaux en feutre de poil de lapin. La visite guidée est très vivante avec la démonstration de mise en forme du chapeau et le fonctionnement des machines. Et la galerie mode est très impressionnante avec plus de 400 chapeaux de tous styles exposés.

Une heure et demie de visite que l’on ne voit pas passer. Pour les enfants, la visite est ludique avec un petit livret de jeux qu’ils peuvent compléter au fur et à mesure de la découverte du musée. Et la bonne idée, l’espace pour se chapeauter, un vrai succès pour toute la famille (vous aurez même droit à une photo de la grande drômoise chapeautée, les petites drômoises ayant déjà fait leur quota d’heures 😊).

Le musée propose aussi des ateliers pour les enfants, des visites thématiques liées à l’architecture et l’histoire de la famille Fléchet, des expositions temporaires… Et le site est également un centre de formation à la chapellerie.

Une visite vraiment très intéressante que toute la famille a adorée.

Vous rendre à l’atelier-musée du chapeau

  • Accès : 31 rue Martouret, La Chapellerie, 42140 Chazelles-sur-Lyon
  • Ouverturedu mardi au dimanche de 14h à 18h. Visite guidée à 14h15, 15h, 15h45 et 16h30.
  • Tarif : adulte 8€ / enfant (6 à 18 ans) 4€
  • Site web : http://www.museeduchapeau.com/
Atelier-musée du chapeau à Chazelles-sur-Lyon
Cheminée de l'atelier-musée du chapeau à Chazelles-sur-Lyon
Musée du chapeau Chazelles-sur-Lyon
Façonnage du chapeau en feutre de poils de lapin
Moules à chapeaux
Essayage de chapeau à musée du chapeau à Chazelles-sur-Lyon
Exposition de chapeaux à Chazelles-sur-Lyon
chapeau très original

 – Le moulin des Massons, musée et producteur d’huile –

Le moulin des massons, production d'huile de colza

Non loin de Sauvain et de notre gîte, au cœur des monts du Forez, se cache le moulin des Massons.

Après un arrêt de la production d’huile dans les années 70, le moulin renait en 2002 grâce à une poignée de passionné et l’Ecomusée ouvre finalement ses portes au public en 2004.

L’eau du Vizézy (la même rivière que l’on retrouve à Montbrison), force motrice, permet de faire tourner ce moulin à huile, la scierie mais aussi de produire l’électricité du hameau.

La visite guidée permet de découvrir les techniques de fabrication de l’huile de colza grillé, de noisettes et de noix comme au début du XIXe siècle. Un petit livret de jeux accompagne les enfants tout au long de la visite. Mais le moment préféré des enfants, reste sans hésiter la dégustation (vous me croyez si je vous dis que les enfants en ont redemandé).

Le site propose également des animations pour les enfants pendant les vacances scolaires, des balades, des expositions, un sentier ludique, une boutique et la nouveauté cette année, un jeu d’investigation « l’enquête game ». De quoi passer quelques heures sympathiques dans ce cadre bucolique au fond de la vallée du Vizézy.

Vous rendre au moulin des Massons

  • Accès : 799 chemin des Massons, 42940 Saint-Bonnet-le-Courreau
  • Ouverture : de février à fin novembre, le week-end et les jours fériés de 14h à 18h. Boutique et Enquête Game ouvertes tous les jours
  • Tarif : adulte 6€ / enfant (8 à 16 ans) : 4.5€
  • Site web : https://www.moulindesmassons.com/
Le Vizézy au moulin des massons
Production d'huile de colza au moulin des massons

Explorer des lieux pittoresques

 – Le Vieil Ecotay –

Le Vieil Ecotay

Tout proche de Montbrison, dans un lieu très pittoresque, se trouve le Vieil Ecotay. Dominé par son église et les ruines du donjon et bercé par les ruisseaux, le Bouchat et le Cotayet, le vieil Ecotay nous invite à la contemplation.

Contemplez le village construit en terrasses, admirez les couleurs d’automne, regardez l’eau couler sous le pont. Et enfin grimpez jusqu’au sommet du village et du donjon. Une belle balade dans un site apaisant.

Le Vieil Ecotay, village perché de la Loire
le vieil Ecotay, village perché de la Loire
Fougères au Vieil Ecotay
Sculpture pêcheur au Vieil Ecotay
Eglise du Vieil Ecotay
Panorama depuis le donjon du Vieil Ecotay
Vierge du Vieil Ecotay

 – Site médiéval de Salt-en-Donzy –

Chapelle de Salt-en-Donzy

Un lieu tout aussi enchanteur que le dernier. Situé en sous-bois, en bordure d’une petite rivière, le site médiéval de Salt-en-Donzy vous charmera à coup sûr.

La forteresse médiévale date du XIe siècle. Celle-ci sera démantelée en 1603 sous prétexte d’être un repaire de brigands.

Outre les ruines de la forteresse, un jardin médiéval a trouvé sa place derrière la chapelle (et que nous avons failli manquer suite aux travaux de la chapelle) ainsi qu’un parcours pieds nus. En continuant le sentier le long de la rivière, La Charpassonne, vous tomberez sur ce qu’il reste (c’est à dire pas grand-chose) du Monorail de 1895 qui cédera le jour de son inauguration.

Ces dernières années, d’importants travaux ont été effectués et sont toujours en cours. Aussi une partie du site, comprenant la chapelle, n’était pas accessible lors de notre visite.

Un site bucolique qui mérite le détour (où les enfants se sont essayés à quelques positions de danse classique pour le plus grand bonheur de la photographe).

site médiéval de Salt-en-Donzy au bord de la rivière
site médiéval de Salt-en-Donzy
Site médiéval de Salt en Donzy
Petite cascade de la rivière Charpassonne

Où dormir à côté de Montbrison ?

 – Gîte des Garoles à Essertines-en-Châtelneuf –

Paysage depuis le gîte des Garoles à Essertines-en-Châtelneuf

Un gîte familial construit en pierres typiques de la région à seulement 10 minutes de Montbrison. Un excellent point de départ pour découvrir la région. Le cadre en pleine campagne est très agréable et le panorama sur la plaine du Forez est exceptionnel. Nous avons adoré regarder la mer de nuages ​​se draper sur la plaine chaque matin (dommage que les nuages m’aient gâché le lever du soleil ).

Gîte des Garoles à Essertines-en-Châtelneuf
Gîte des Garoles à Essertines-en-Châtelneuf
Vache du Forez
paysage de la loire

Dormir au Gîte des Garoles

Où manger dans le Forez ?

 – La Pause Marolaise à Marols –

A Marols, le restaurant la Pause Marolaise possède plusieurs cordes à son arc. C’est une crêperie le week-end, une biscuiterie depuis 2016, une épicerie, un café ou un salon de thé. Un lieu qui fédère où tous les habitants du village se retrouvent (nous y avons d’ailleurs rencontré le maire du village grâce à qui nous avons pu monter au sommet de la tour du village).

Produits du terroir, Fourme de Montbrison et huiles du Moulin des Massons sont à l’honneur pour un déjeuner simple et de qualité. N’oubliez pas de goûter aux crêpes à la Fourme de Montbrison.

Déjeuner à la Pause Marolaise

La pause marolaise à Marols
Biscuiterie la pause marolaise

 – Le chapelier gourmand à Chazelles-sur-Lyon –

Attenant au musée-atelier du chapeau, le restaurant le chapelier gourmand vous reçoit dans un cadre chic. Une cuisine bistronomique privilégiant les produits locaux, frais et de saison, réalisée par le Chef Fabien Viricel. Et en salle, Thomas vous accueille avec beaucoup d’humour. Un excellent rapport qualité / prix avec un menu du jour à 18.5€.

Les enfants pourront également profiter de la cuisine bistronomique. Ici, pas de nuggets et de frites mais des plats plus élaborés selon les goûts des enfants (et ça c’est chouette !).

Déjeuner au chapelier gourmand

  • Accès : 4 rue Marguerite Gonon, 42140 Chazelles-sur-Lyon
  • Ouverture : du mardi au dimanche midi de 12h à 14h et le vendredi et samedi soir de 19h30 à 21h.
  • Site web : https://www.auchapeliergourmand.fr/
Restaurant au chapelier gourmand à Chazelles-sur-Lyon
Restaurant au chapelier gourmand à Chazelles-sur-Lyon

Fin de cette belle escapade dans le Forez. Merci à Loire tourisme pour l’organisation de ce beau programme. Quand je vous dis que la région Auvergne-Rhône-Alpes regorge de pépites, vous me croyez maintenant ? La France est belle, notre région est magnifique et notre territoire fantastique. Partez à l’aventure, amusez-vous et profitez !

A bientôt pour de nouvelles découvertes en Auvergne-Rhône-Alpes et un peu plus loin…

Informations pratiques :  

Pour explorer davantage le Forez, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme Loire Forez. Et pour découvrir encore plus le département de la Loire, direction le site de Loire Tourisme.

 

Week-end dans les calanques en famille

Week-end dans les calanques en famille

A découvrir

  • La ville de Cassis
  • Les calanques en bateau au départ de Cassis
  • Randonnée jusqu’à la calanque de Sugiton

Mes coups de

 

  • Un décor à couper le souffle, entre roches calcaires et eaux turquoises

Distance

de Montélimar

2h10

Distance

de Valence

2h30

Les calanques, rien que ce mot me fait rêver ! J’imagine les chemins de randonnée dans les falaises le long de la mer, l’eau turquoise des criques, la baignade au milieu des poissons… Arrêtons de rêver et allons voir ce qu’il se cache réellement derrière ce mot « calanques ».

Le parc national des calanques est un tout jeune parc, créé en 2012 et situé au cœur de la métropole Aix Marseille Provence. Son accès est gratuit et libre toute l’année. Attention toutefois aux restrictions d’accès en été pour risque d’incendie. Du 1er juin au 30 septembre, l’accès au parc est déterminé quotidiennement. Vérifier bien la carte d’accès aux massifs avant votre départ.

A savoir que les calanques se découvrent beaucoup à pieds, un peu en bateau et très peu en voiture. Aussi il faudra penser aux chaussures de randonnée ou aux bonnes baskets pour ce week-end.

Les incontournables lors d’un week-end en famille dans les calanques

1. Découvrir les calanques en bateau depuis Cassis

Calanque d'En Vau

La sortie en bateau, c’est la garantie d’une excursion réussie avec les enfants. Pas d’effort physique à fournir et un mode de locomotion qui change de l’ordinaire.

Depuis le port de Cassis, nous sommes partis à la découverte des calanques avec le groupement des Bateliers Cassidiens. Ils proposent différents circuits, 3, 5, 8 ou 9 calanques pour une sortie en mer de 45 minutes à 2h. Le jour de notre visite, le mistral soufflait assez fort, seul le circuit des 3 premières calanques était proposé. Nous avons pu découvrir la magnifique calanque d’En-Vau aux eaux cristallines, l’une des plus belles calanques, voire la plus belle du parc national.

Calanque d'En Vau en bateau
Calanque d'En-Vau depuis le bateau

2. Randonner dans les calanques en famille

Calanque de Sugiton à Marseille

Après quelques heures de recherche sur le choix de la calanque, à comparer les distances à parcourir et les avis trouvés sur internet, mon choix s’est porté sur la calanque de Sugiton. Au dire d’un certain nombre d’internautes, c’est l’une des plus belles avec celle d’En-Vau.

Pourquoi la calanque de Sugiton plutôt que celle d’En-Vau ? La distance est plus courte, compter 6,4 kilomètres aller/retour contre 7,6 kilomètres (1,2 kilomètre avec des enfants, ce n’est pas négligeable) et le sentier est plus accessible, aménagé sur 80% du parcours.

Il ne nous reste plus qu’à aller découvrir ça par nous-même.

Calanque de Sugiton
Randonnée jusqu'à la calanque de Sugiton
Calanque de Sugiton

Le départ de la randonnée pour la calanque de Sugiton se fait à la faculté des sciences de Luminy. Normalement pas de problème pour se garer et pour trouver l’accès au sentier, il suffit de suivre la foule (et oui, il y a des chances pour que vous ne soyez pas les seuls !). Vous pouvez trouver le parcours détaillé ici.

Première partie du parcours, facile sur un sentier en gravier et ombragé. Puis on atteint une descente un peu plus compliquée dans les cailloux avant de rejoindre la route bétonnée. Ça descend, ça descend beaucoup (et dire qu’il va falloir remonter tout ça au retour…). Deux options à la fin de la route bétonnée, prendre le sentier à droite ou continuer tout droit. Nous avons fait le choix de continuer tout droit, l’accès à la plage me semblant moins raide (mais je ne pourrai malheureusement pas vous dire si c’était l’option la plus judicieuse). A partir de maintenant, le sentier devient plus technique, surtout avec les enfants. Pour atteindre la plage, il va falloir slalomer entre les pierres et s’aider de ses mains.

Hourra ! Nous voici sur la plage après plus d’1h30 de randonnée. La récompense, cette sublime eau turquoise transparente ! La baignade est bien méritée (vous remarquerez qu’il n’y a pas beaucoup de baigneurs, l’eau était encore très fraiche début juin).

Chemin escarpé pour atteindre la plage de Sugiton
Calanque de Sugiton
Calanque de Sugiton et son eau turquoise
Calanque de Sugiton
Baignade dans la calanque de Sugiton

Je ne vous cache pas que le retour fut assez éprouvant avec une petite fille de 3 ans fatiguée et un dénivelé important (j’ai regretté de ne pas avoir emmener le porte bébé). Si vous partez avec de jeunes enfants, assurez-vous qu’ils aient la capacité de marcher la distance ou équipez-vous d’un porte-bébé.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas la calanque la plus facile que nous avons choisi mais certainement l’une des plus belles et que nous garderons à l’esprit longtemps.

3. Visiter Cassis

Port de cassis

Après cette belle randonnée de 6km jusqu’à la calanque de Sugiton, c’est repos mérité pour tout le monde dans la charmante ville de Cassis. Découvrez son joli port de pêche avec ses maisons aux couleurs pastel. Déambulez dans les rues piétonnes et détendez-vous à la plage avec les enfants.

C’est important aussi de savoir se poser durant le week-end afin de ne pas rentrer plus fatigué qu’en arrivant. Pour moi un week-end réussi, c’est trouver le bon dosage entre découverte de la région et détente.

Port de Cassis
Plage de Cassis
Plage de cassis

Logement pour un week-end dans les calanques

Camping du Garlaban à Aubagne

Pour le logement, j’avais envie d’insolite. J’aime emmener les enfants dormir dans des cabanes ou des tentes pour changer du quotidien. Si vous êtes à la recherche de la même chose, vous serez ravis de séjourner au camping du Garlaban.

Le camping est situé au cœur de la pinède dans un environnement préservé aux portes du parc national des calanques, à moins de 30 minutes de Cassis. Il propose différents types de logements : des tentes lodges, des cabanes, des mobilhomes… Et même une piscine !

Un camping parfait pour votre week-end en famille dans les calanques !

Connaissez-vous les calanques ? Avez-vous des incontournables à partager dans la région ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire. 

Informations pratiques :  

Plus d’informations sur la destination

Week-end dans le Verdon

Week-end dans le Verdon

A découvrir

  • Les gorges du Verdon et ses eaux turquoise
  • Le lac de Sainte-Croix
  • Le magnifique village de Moustiers-Sainte-Marie
  • Les basses gorges de Baudinard, moins connues

Mes coups de

 

  • Le paysage enchanteur
  • Le dépaysement assuré

Distance

de Montélimar

2h30

Distance

de Valence

2h50

Les gorges du verdon

La destination fait rêver avec ses eaux turquoise ! Plusieurs blogueurs, Ariane d’Itinera Magica et Adeline d’On met les voiles, m’ont donnés envie de découvrir à mon tour cette région, que je ne connaissais pas.

Les gorges du Verdon se trouvent, à seulement 2h30 de Montélimar, par l’autoroute. Compter 3h30, si vous décidez de passer par les routes secondaires. Option que nous avons choisi à l’aller, ce qui nous a permis de faire une halte dans le village de Montbrun-les-Bains.

[Le village de Montbrun-les-Bains se trouve dans le parc des baronnies provençales à la limite de la Drôme et du Vaucluse. Encore un village classé parmi les plus beaux de France. N’hésitez pas à vous y arrêtez !]

Les gorges du Verdon se situent à cheval entre le département du Var et des Alpes de Haute Provence. Le lac de Sainte-Croix, 4e plus grand lac de France domine la région. Ce lac artificiel a été créé en 1973 avec la réalisation du barrage sur le Verdon.

Nos 3 incontournables à découvrir en famille

1. Faire du pédalo ou du canoë dans les gorges du Verdon

Au départ du pont du Galetas, la sortie en pédalo ou canoë est vraiment l’incontournable dans la région. Malheureusement c’est un peu l’autoroute des pédalos ici. En haute saison, on se croirait sur le périphérique parisien. Évitez les mois de juillet et août si vous le pouvez.

Les gorges sont étroites et profondes, de 250 à 700 mètres de profondeur. On se sent tout petit dans ce décor paradisiaque aux eaux turquoise.

Vous trouverez plusieurs loueurs de chaque côté du lac de Sainte-Croix. Compter 40€ pour deux heures de pédalo. Deux heures, c’est le temps nécessaire pour visiter la partie accessible des gorges.

2. Le village de Moustiers-Sainte-Marie

Ne pas rater le superbe village de Moustiers-Sainte-Marie, classé parmi les plus beaux villages de France. Le petit village est blotti contre un escarpement rocheux. Profitez-en pour vous balader dans les charmantes rues du village en dégustant une bonne glace.

Puis un peu de sport avec l’ascension à la chapelle Notre-Dame de Beauvoir. Il faudra gravir les 262 marches pour découvrir la chapelle du 12e siècle et la magnifique vue sur les toits de Moustiers-Sainte-Marie. 

Prévoir de bonnes chaussures car les pierres sont usées et glissantes.

3. Les gorges de Baudinard

Appelées aussi basses gorges du Verdon, les gorges de Baudinard sont moins connues mais valent également une petite excursion.

Vous pourrez les découvrir en canoë ou bateau électrique, moyen de locomotion parfait avec de jeunes enfants. Les gorges sont plus étroites que celles du Verdon mais moins profondes. Au fond des gorges, les parois sont tapissées de mousses et fougères, ce qui rend l’endroit magique ! A noter qu’il est interdit de se baigner dans les gorges, l’eau est à 13° !

Vous pourrez louer votre bateau électrique à la base Yannick. Compter 50€ les 2h de location de bateau électrique.

Bilan de ce week-end dans le Verdon

A moins de 3h de route de Montélimar et Valence, la destination est parfaite à découvrir en famille sur un week-end. Dépaysement assuré !

Destination familiale et sportive avec de nombreuses activités à tester : pédalo, randonnée, escalade…

Éviter les mois de juillet et août pour fuir la foule. 

Pourquoi ne pas vous y rendre par les routes secondaires. Vous passerez au pied du Mont Ventoux, par les villages de Vaison-la-Romaine et Montbrun-les-Bains et le plateau de Valensole. Un super itinéraire à découvrir (mais il faut aimer les virages !)

Connaissez-vous la destination ? Avez-vous des incontournables à partager dans la région ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire.