La Bâtie-Rolland

La Bâtie-Rolland

A découvrir

  • Le vieux village et ses ruelles pavées
  • Le théâtre de verdure
  • Les ruines de la chapelle Saint-Roch
  • La vue à 220° depuis la table d’orientation

Mes coups de

 

  • La vue sur Serre-Gros, les 3 Becs, Roche-Colombe…

Distance de Montélimar

15min

Distance de Valence

45min

Durée de la balade

1h

Une belle découverte, à seulement quelques kilomètres de Montélimar, le vieux village de la Bâtie-Rolland.

Depuis la route qui mène de Dieulefit à Montélimar, on aperçoit, en arrivant à la Bâtie-Rolland, le haut de la chapelle Saint Roch qui domine le village. Ça faisait quelques temps que j’avais envie de découvrir ce qu’il se cachait sur cette colline.

Mi-octobre, nous avons pris le temps de faire un stop à la Bâtie-Rolland pour visiter ce lieu.

La Bâtie-Rolland

Le petit village est situé au pied d’une colline. En haut de la colline, se situaient un château fort du 12e siècle et sa chapelle. La chapelle Saint Roch, est aujourd’hui en ruines, ayant été abandonnée vers 1860.

Sur le chemin qui mène à la chapelle, des rues pavées, des vieilles pierres et le théâtre de verdure. J’ai évidemment, eu droit, à un petit spectacle de la part de mes enfants !

La vue

Pour atteindre la chapelle Saint Roch et la table d’orientation, il va encore falloir grimper un peu. Mais je vous promets que la vue en vaut le détour. Arrivé au sommet, vous découvrirez une très belle vue à 220°, de Roche Colombe à Serre Pointu, en passant par les 3 Becs et Serre Gros.

Un petit village que je vous invite vivement à découvrir. Idéal pour une courte balade.

Connaissiez-vous ce lieu ? N’hésitez pas à me partager votre expérience.

Informations pratiques :  

Vieux village, 26160 La Bâtie-Rolland

Ouverture toute l’année. 

Site internet de l’office de tourisme

On emmène les enfants en balade – Part 2

On emmène les enfants en balade – Part 2

Le mois passé, je vous présentais les parcours d’orientation mis en place par le département et deux applications, « les trésors de Drôme provençale » et « le secret de Montélimar », lancées par l’office de tourisme pour partir à la découverte de Montélimar et des villages alentours sur le principe d’une chasse aux trésors. Article à retrouver ici.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous présenter une application mondiale, qui va vous permettre de partir en quête d’objets cachés et de découvrir des endroits où vous ne vous seriez sans doute jamais rendus.

Cette application, c’est Géocaching !

Qu’est-ce que le géocaching ?

L’application Géocaching permet de partir à la recherche d’objets cachés, dits « caches » à côté de chez vous, à partir de coordonnées GPS. J’ai découvert le concept il n’y a pas très longtemps alors qu’il existe depuis 2000. En 2017, il y avait déjà 3 millions de caches répertoriées dans plus de 180 pays.

C’est une vraie chasse aux trésors mondial ! Le jeu se pratique dans le monde entier.

Comment jouer ?

Pour commencer à jouer, il vous suffit de télécharger l’application gratuite géocaching sur votre téléphone et de créer un compte. Vous aurez alors accès à un très grand nombre de caches. J’ai été très surprise de voir qu’il y en avait autant autour de moi (la plus proche est à 450m de chez nous !). Certaines caches ne sont accessibles qu’aux membres premium, il vous faudra alors débourser 29,99€ par an pour y avoir accès.

Le but du jeu est très simple, sélectionner la cache que vous souhaitez trouver et le GPS vous indique la distance à parcourir pour y arriver. Une fois trouvée, il suffit juste de le mentionner sur l’application et sur la feuille de route, « logbook » présente dans la géocache. Pensez bien à prendre un stylo lors de vos balades.

Parfois, il arrive que les caches contiennent de petits objets. Vous pourrez le prendre à condition d’en laisser un autre en échange.

Le géocaching autour de Montélimar

Quand on se connecte à l’application, on découvre qu’il y en a vraiment partout. A Montélimar, il y a beaucoup de caches dissimulées le long du canal du Rhône et de la voie verte qui longe le Roubion et le Jabron.

Dernièrement, je cherchais un endroit avec plusieurs caches où nous n’étions jamais allées et proche de Montélimar. Ça nous a mené aux îles du Rhône.

Les îles du Rhône se trouvent entre Châteauneuf-du-Rhône et Viviers. C’est un espace naturel composé de plusieurs plans d’eau de différentes tailles. Lors de notre balade, nous avons appris qu’un projet de restauration était lancé depuis cette année.

Nous avons fait le tour du premier petit plan d’eau (environ 2km) à la recherche de 6 caches différentes. Malheureusement, il y en a une que nous n’avons jamais trouvée, mais vous serez peut-être meilleurs que nous !

Vous connaissiez le géocaching ? Vous avez envie de vous lancer dans l’aventure ? N’hésitez pas à me partager vos endroits préférés pour y jouer !

On emmène les enfants en balade

On emmène les enfants en balade

Pas toujours facile de motiver les enfants pour une balade, les grands comme les petits. Mieux vaut avoir de bons arguments, sous peine d’avoir des enfants ronchons tout le long de la balade. Comment éviter les « j’ai mal aux pieds », « je suis fatigué », « c’est nul de marcher » ?

J’ai découvert récemment quelques sites internet et applications qui pourraient nous aider à leur faire apprécier les promenades à pieds. Ce sont tous des sites et des applications gratuites.

Je vous prépare 2 articles sur le sujet. Je vous fais découvrir aujourd’hui les parcours d’orientation et les chasses aux trésors à Montélimar et dans l’agglomération montilienne.

Les parcours d’orientation

Le département propose des parcours d’orientation dans les différentes bases de loisirs de la Drôme.

A chaque fois, 3 parcours différents, vert, bleu et rouge, vous sont proposés. Le plus petit parcours fait moins d’1km, tout à fait accessible aux plus jeunes à partir de 3 ans. Le but est de retrouver les bornes représentées sur le plan et de poinçonner les cases correspondantes.

Au total, 20 parcours répartis sur tout le département. Tous les parcours à retrouver ici.

Les dépliants sont en téléchargement gratuit sur le site et également disponibles dans les offices de tourisme. De plus, sur le site sont proposés, des circuits de randonnées pédestres, des itinéraires vélo de route et VTT…

Les espaces sports d’orientation à Montélimar

A Montélimar, vous trouverez deux parcours d’orientation, un à la base de loisirs de Montmeillan et un autre au Bois de Lion.

Nous avons effectué le parcours vert à la base de loisirs de Montélimar, ce qui nous a permis de découvrir des endroits où nous ne nous étions jamais aventurés. Miss E s’est prise au jeu de retrouver les balises. Nous sommes même revenus sur nos pas car nous en avions manqué une.

Lors de votre balade, vous pourrez également profiter de l’aire de jeux, du mini-golf, du terrain de disc-golf et de la baignade en été. La base de loisirs a fait peau neuve et a réouvert ses portes en Mai 2019. Un chouette endroit à découvrir en famille !

Les chasses aux Trésors

L’application les Trésors de Drôme provençale

L’application « les trésors de Drôme provençale » vous emmène à la découverte des villages proches de Montélimar. 4 villages à visiter : Allan, Marsanne, Savasse et Châteauneuf-du-Rhône, et un parcours itinérant sur le thème des goûts et saveurs de la Drôme.

Sur le principe d’une chasse aux trésors, apprenez l’histoire, le patrimoine, la faune et la flore de ces villages. Les balades sont classées par difficulté à trouver les trésors et l’accessibilité du terrain.

Confiez votre téléphone aux enfants et laissez-vous guider !

Dommage qu’il n’y ait pas la distance en kilomètre pour chaque parcours et que l’application ne soit pas mise plus en avant. J’adore me balader dans le vieux village d’Allan et j’ai découvert l’application, il y a seulement quelques mois. Il faudrait peut-être penser à la mentionner à l’entrée des sites de visites.

Visite du village de Savasse

Grâce à l’application, nous avons été visiter le vieux village de Savasse. Des vieilles pierres et une superbe vue sur la vallée du Rhône et les monts d’Ardèche à découvrir.

Nous avons suivi les différents points d’intérêt sur l’application. Avec les enfants, nous nous sommes limités au vieux village (environ 1,5km aller/retour) et ne sommes pas allés jusqu’aux remparts. Ce sera pour une prochaine balade !

L’application le secret de Montélimar

Partez à la découverte de Montélimar avec l’application « Le secret de Montélimar ».

J’ai pu découvrir cette application avec la blogueuse La Montilienne en Avril 2018 mais sans les enfants.

Parfait pour découvrir ou redécouvrir la ville, à travers 12 défis à relever. Jeu au départ de l’office de tourisme de Montélimar. Une surprise vous attend à l’arrivée si vous réussissez votre quête.

Le parcours est assez long, nous avions mis plus de 2h mais en prenant notre temps. Prévoir la poussette si vous êtes avec de jeunes enfants. Je ne l’ai pas encore fait avec les filles. Je réserve ça pour nos prochains visiteurs.

La montilienne en avait fait un article l’année passée, je vous laisse le découvrir. Je crois bien qu’il y a eu quelques améliorations faîtes sur l’application depuis !

Article à retrouver ici !

Ces balades devraient plaire à vos enfants ! Ils vont devenir de vrais explorateurs. On les laisse nous guider et je suis sûre qu’ils vous en redemanderont.

Je vous prépare un deuxième article avec d’autres applications gratuites pour emmener votre famille en balade. 

Et vous, quelles sont vos astuces pour donner envie à vos enfants de se balader ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire. Bonne balade !

Au fil des eaux du Vercors

Au fil des eaux du Vercors

A découvrir

  • Le bateau à roue qui navigue de Saint-Nazaire-en-Royans à La Sône
  • Le jardin des fontaines pétrifiantes
  • La grotte de Thaïs qui fut habitée par les hommes de Cro-Magnon

Mes coups de

 

  • Le jardin avec ses différentes ambiances, ses petits passages secrets et ses œuvres d’art dissimulées.

Distance

de Montélimar

1h

Distance

de Valence

30min

A partir de

(âge)

2 ans

Durée de la

visite

journée

Tarif enfant

4-14 ans

15,6€

Tarif adulte

3 activités

26€

Pour ce dernier week-end d’août, direction Saint-Nazaire-en-Royans, à la frontière entre la Drôme et l’Isère. L’endroit m’avait interpellé cet hiver quand nous y étions passé pour nous rendre à Villard-de-Lans. Au programme, excursion en bateau, visite du jardin des fontaines pétrifiantes et découverte de la grotte de Thaïs. Immense coup de cœur pour le jardin situé à La Sône.

Le site Nature Vercors, vous permet de réserver un billet combiné avec ces 3 sites. Tout s’enchaîne parfaitement. Très pratique !

Le bateau à roue

Le petit village de Saint-Nazaire-en-Royans vous accueille, au pied du Vercors, avec son aqueduc du 19e siècle. Le bateau à roue, posé au pied de l’aqueduc, nous donne l’impression d’avoir changé de pays. On se croirait aux Etats-Unis sur les rives du Mississippi.

Balade commentée d’une heure au fil des eaux de la Bourne et de l’Isère. Un moment de détente dans un cadre naturel.

Le jardin des Fontaines pétrifiantes

Le jardin a été aménagé sur une ancienne décharge et a ouvert ses portes en 1994, après 2 années de travail. Le jardin a obtenu le label « jardin remarquable » en 2018.

La particularité de ce jardin, c’est son eau très calcaire qui transforme tout ce qu’elle touche en roche : le tuf.

A notre arrivée, nous sommes accueillis par un guide qui propose la visite guidée du jardin. Avec les enfants, nous avons opté pour la visite libre. Pour rendre la visite ludique, un safari, à la recherche de figurines d’animaux cachés, est proposé dans le jardin.

Différentes ambiances, des œuvres d’art dispersées ici et là, pleins de petits passages dissimulés… Des bassins, des cours d’eau et la magnifique cascadeLes enfants ont adoré déambuler dans ce jardin. 

Un immense coup de cœur pour ce jardin !

La Grotte de Thaïs

Retour en bateau à Saint-Nazaire-en-Royans, où nous terminons notre escapade, par la visite de la grotte de Thaïs.

Visite guidée d’une petite heure où on nous apprend que la grotte fut habitée par l’Homo Sapiens. Découverte des galeries, creusées par l’eau, aux couleurs étonnantes.

La grotte a une température constante de 13°, été comme hiver. Pensez à votre petite laine !

Ce n’est pas la plus belle grotte que j’ai pu découvrir, mais ça aurait été dommage de ne pas la visiter.

Bilan de cette journée

Escapade idéale en famille. Le billet combiné permet de découvrir les 3 activités sur la journée

Nous avions prévu le pique-nique. Des tables sont mises à disposition le long de la rivière à La Sône.

Vous avez également la possibilité d’embarquer votre vélo et de revenir par le Chemin du creux (9km).

Je vous recommande vivement le jardin des fontaines pétrifiantes. Sans doute, un des plus beaux jardins de la région.

J’espère que je vous ai donné envie d’aller y faire un tour. Vous connaissiez ce jardin ? N’hésitez pas à me poser vos questions ou me laisser un commentaire.

Informations pratiques :  

Le bateau à roue Royans-Vercors, 2-3 Place des Fontaines de Thaïs, 26 190 Saint-Nazaire-en-Royans

Ouverture d’avril à mi-octobre.

Site internet Visites Nature Vercors

 

Grotte de l’ermite

Grotte de l’ermite

A découvrir

  • La grotte de l’ermite
  • Le point de vue sur la forêt de Saoû

Mes coups de

 

  • Une courte randonnée accessible aux enfants

Distance

de Montélimar

40min

Distance

de Valence

1h10

A partir de

(âge)

4 ans

Durée de la

randonnée

1h

Tarif enfant

gratuit

Tarif adulte

gratuit

Point de départ de la randonnée

Nous avons profité d’une belle matinée d’été, pour aller pique-niquer dans une grotte ! Direction Eyzahut, petit village de la Drôme qui se situe entre Montélimar et Crest.

Le point de départ de la randonnée se fait au niveau de la carrière, à quelques kilomètres du village. Toutes les infos de la randonnée à retrouver sur Visorando.

Le village est également le point de départ de la randonnée, plus connue, du Trou du furet.

Départ de la randonnée

La randonnée est accessible aux familles avec des enfants à partir de 3-4 ans, déjà bons marcheurs.

Le début du sentier est assez difficile, la montée dans les cailloux est raide. Après cette petite ascension, vous aurez un superbe point de vue sur la forêt de Saoû, des Trois Becs à Roche Colombe. La suite de la balade est plus facile. Seule l’arrivée à la grotte est un peu plus complexe, avec quelques grosses pierres à traverser.

Le sentier est peu ombragé, prévoir casquettes et bouteilles d’eau !

La grotte de l’ermite

Compter une bonne demi-heure, avec de jeunes enfants, pour atteindre la grotte de l’ermite. Ne vous attendez pas à découvrir une très grande grotte (elle doit faire environ 10 mètres de long sur 3 mètres de large) mais c’est une satisfaction pour les enfants d’y arriver.

Nous nous sommes installées devant la grotte pour déjeuner. Les filles ont ensuite joué dans la grotte avant de redescendre à la voiture. Dans la grotte, vous trouverez un petit carnet avec les messages des personnes qui sont passées par là. N’hésitez pas laisser votre empreinte !

Bilan de cette courte randonnée

Courte randonnée mais un dénivelé assez important qui peut freiner les enfants. Miss E (4 ans) a fait la randonnée sans trop de difficulté. C’était un peu plus difficile pour Little A (2 ans), nous avons dû la porter sur une partie de la balade.

L’idée du pique-nique dans la grotte a bien motivé les enfants.

Courte randonnée sympathique pour initier les enfants à la marche. 

Avez-vous essayé la randonnée avec de jeunes enfants ? Quel est l’âge idéal, selon vous, pour faire découvrir la randonnée aux enfants ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire.

Informations pratiques :  

La grotte de l’ermite, 26160 Eyzahut

Randonnée d’environ 1 kilomètre aller/retour.

Site internet de la randonnée

Balade à l’abbaye d’Aiguebelle

Balade à l’abbaye d’Aiguebelle

A découvrir

  • L’abbaye Notre Dame d’Aiguebelle
  • Le sentier de 3,3km au départ de l’abbaye

Mes coups de

 

  • L’atmosphère du lieu

Distance

de Montélimar

25min

Distance

de Valence

55min

A partir de

(âge)

4 ans

Durée de la

visite

2h

Tarif enfant

gratuit

Tarif adulte

gratuit

L’abbaye Notre Dame d’Aiguebelle

Fin juin, un dimanche matin, direction Montjoyer à moins de 30 minutes de Montélimar pour découvrir l’abbaye d’Aiguebelle et ses alentours.

L’histoire de l’abbaye

L’abbaye a été construite dans un vallon isolé, au confluent de 3 ruisseaux : la Vence, le ruisseau de Flamenche et le ruisseau du Rang. Cette abbaye cistercienne a été fondée au 12e siècle par l’abbaye de Morimond.

Elle abrite encore aujourd’hui 19 moines de 46 à 94 ans.

Visite de l’abbaye

L’endroit est vraiment paisible et serein. Il y règne une ambiance particulière. Vous pourrez découvrir les extérieures de l’abbaye mais pas entrer dans son enceinte.

Nous avons eu la chance d’assister à la procession des moines jusqu’à la grotte de l’immaculée conception sur les coups de midi.

Balade familiale autour de l’abbaye d’Aiguebelle

Au départ de l’abbaye, sentier de 3,3 km autour de l’abbaye, il suffit de suivre les panneaux avec l’abbaye. La balade se fait à l’ombre sur une bonne partie du parcours.

Je conseille la balade aux familles avec des enfants de 4 ans et plus. Il y a pas mal de denivelé, et il y a un escalier assez raide sur la fin du parcours.

Après votre balade, vous pourrez profiter de la boutique où vous trouverez des produits monastiques et une librairie religieuse.

Bilan de cette sortie autour de l’abbaye

Un lieu très paisible à découvrir en Drôme provençale. Pas besoin d’être croyant pour apprécier cet endroit. Même les enfants ont su profiter de la sérénité du lieu.

Balade de 3,3 km autour de l’abbaye plutôt difficile avec des enfants en bas âge. Rarement plat et de gros cailloux par endroit. Nous avons dû porter Little A (2 ans) sur une bonne partie du parcours.

Si vous y allez avec de jeunes enfants, préférez vous balader à proximité de l’abbaye.

Connaissez-vous l’abbaye d’Aiguebelle ? Que pensez-vous du lieu ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire.

 

Informations pratiques :  

Abbaye Notre Dame d’Aiguebelle, 26230 Montjoyer

Ouverture toute l’année. 

Site internet de l’abbaye d’Aiguebelle